Jazz

Preview Jazz – Heat : Rudy Gobert contre Bam Adebayo, périmètre de sécurité sous l’arceau

Derrick Jones Jr 12 février 2020

Heureux de t’avoir connu Rudy.

Source image : Youtube

Il y aura une odeur de DPOY ce soir à la Vivint Smart Home Arena. Le double défenseur de l’année Rudy Gobert et ses Jazzmen accueillent dans leur belle demeure le Heat du futur All-Star Bam Adebayo. Dernier match compliqué pour les deux franchises avant un break bien mérité.

On espère un choc pour le moins équilibré compte tenu du bilan des deux camps aujourd’hui. 35 victoires et 18 défaites pour Utah, quatrième à l’Ouest et… 35 victoires pour 18 défaites pour Miami, quatrième à l’Est. Un offensive rating de 112 points pour les Floridiens alors que les Mormons présentent un offensive rating de… 112 points. On continue ? Allez c’est parti. Les hommes de Spolestra ont un defensive rating de 108 points. Par conséquent il est tout à fait logique de s’apercevoir que celui des soldats de Quin Snyder est à hauteur de 108 points. En fait c’est quoi ce délire ? C’est Will Smith qui combat son double dans Gemini Man ? Captain America qui se fout sur la gueule contre lui-même dans Avengers : Endgame ? Ou bien Wolverine contre X-24 dans Logan ? On arrête là pour les références cinématographiques mais force est de constater que le principe d’équilibre compétitif cher aux ligues américaines peut être difficilement plus représenté. Vous avez saisi, la NBA est une nouvelle fois bien faite en nous offrant ce match qui permettra à l’une des deux équipes de frimer devant l’autre pendant les vacances et si vous voulez voir laquelle de ces deux sœurs jumelles sortira gagnante de ce combat, le rendez-vous est fixé à 3 heures du matin.

Mais revenons au terrain, côté South Beach, on est en plein road-trip et cela se ressent. Les coéquipiers de Jimmy Butler commencent à sérieusement tirer la langue et ont enregistré leur première victoire du voyage lundi soir contre les Warriors. Avant ce regain de forme, trois défaites dans les gencives pour le super vilain de Miami face aux Clippers, aux Blazers et aux Kings. Le dernier match évite donc de rentrer Fanny mais il en reste encore deux. Contre le Jazz of course et contre les Hawks après le All-Star Weekend. Si les faucons constituent une proie facile pour le dernier arrêt dans ce tour du pays, se farcir Eddy Mitchell et sa bande n’aura rien d’une partie de plaisir. Surtout qu’eux sont en pleine bourre. Suite à leur série de cinq défaites entre le 28 janvier et le 6 février (Rockets, Spurs, Nuggets X2 et Blazers), ils ont su rebondir en empochant les trois derniers matchs, série en cours (Blazers, Rockets et Mavericks). Malgré toutes les données statistiques évoquées plus haut, Utah, au vue de ses derniers résultats, fait figure de favori d’une courte tête. Concernant les rosters, Jimmy Buckets devrait pouvoir compter sur tous ses guerriers excepté Tyler Herro blessé à la cheville et potentiellement Meyers Leonard absent déjà au dernier match à cause d’une cheville elle aussi récalcitrante. Ed Davis en raison d’une cheville qui dit merde à l’autre manquera probablement l’appel également tout comme Mike Conley qui est questionable selon sa franchise pour cause de maladie.

Vous l’aurez compris, il y aura de la grosse défense et des débats équilibrés au bord du lac salé ce soir. De quoi s’en mettre plein la vue avant de se tourner pour de bon vers les festivités de ce week-end pour les joueurs de ce match qui seront présent à Windy City.

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top