Jeux Olympiques

Team USA dévoile ses 44 finalistes pour les JO : équipe A ou équipe Z, bonne chance pour les taper quand même

Derrick White

Pas si mal pour une équipe Z.

Source image : YouTube

USA Basketball annonçait lundi une pré-sélection de 44 joueurs qui pourraient représenter Team USA lors des prochains Jeux Olympiques. Et comme prévu, ça pourrait avoir sacrément fière allure… ou un peu moins. Certains noms font plus rêver que d’autres, avec le potentiel retour d’un certain LeBron James par exemple. On s’est donc penché sur tout ce que ce beau petit monde pourrait donner à Tokyo dans moins de six mois.

Gros enjeux avec les JO à venir pour Team USA. Premièrement, laver l’affront subi au dernier Mondial face à nos Français et aux Serbes, et offrir un titre d’envergure à un Coach Pop qui ne pourra pas traîner sur les bancs éternellement. L’équipe Z envoyée en Chine en septembre dernier n’a pas suffi, un peu de renfort dans l’effectif n’aurait donc rien d’étonnant avec du All-Star et de l’ancien médaillé d’or à tous les étages. Il faudra au moins ça pour ne pas se faire fouetter par les troupes du grand Vavane. Alors, quid de la line-up qui pourrait être alignée par Gregg Popovich cet été ? ESPN a lâché les 44 noms possiblement présents au Japon, on a fait notre choix avec ce qui peut se faire de mieux comme de pire pour la sélection. Cet été, il n’en restera que 12, voilà pour nous :

La Team USA version « Donnez-leur déjà la médaille »

# Stephen Curry
# Kyrie Irving
# Damian Lillard
# James Harden
# Klay Thompson
# Jimmy Butler
# Paul George
# Kawhi Leonard
# LeBron James
# Kevin Durant
# Anthony Davis
# Andre Drummond

Quelques noms connus, quelques champions NBA, que du All-Star aussi accessoirement. Si une telle équipe était de sortie, on a une petite idée du favori de la compétition. Le coach des Spurs ne devrait pas avoir grand-chose à faire et pourra même laisser quelques systèmes à LeBron, il commence à avoir l’habitude après quelques années aux côtés de Tyronn Lue. Ce douze serait le moyen pour certains joueurs de se relancer tranquillement en sortie de blessure face à des sélections nationales et avec une belle médaille autour du cou. Une belle occasion de s’échauffer et se tester en menant de trente points au milieu du second quart temps. Pas trop de suspense mais du beau jeu sur le terrain avec du shoot et du handle pas tout mauvais. Quand on est habitué aux Playoffs, les sélections nationales ça passe les doigts dans le nez. Une fois un cinq majeur quelconque un peu fatigué, on peut le remplacer et avoir une équipe qui jouerait encore tranquillement le titre en NBA. Forcément, sur le papier ça fait rêver, à voir si les Etats-Unis arriveront à mettre la Dream Team 2020 à exécution. Si ça venait à se faire, bonne chance aux équipes pour réitérer l’exploit de l’Argentine aux JO 2004. Entre nous, tant que l’or n’est pas pour l’Espagne…

La Team USA version « On va quand même jouer au cas où »

# Derrick White
# Malcolm Brogdon
# Victor Oladipo
# Joe Harris
# Khris Middleton
# Jaylen Brown
# Harrison Barnes
# Gordon Hayward
# Kyle Kuzma
# Myles Turner
# Mason Plumlee
# JaVale McGee

Quelques noms connus toujours, deux champions NBA en les personnes de JaVale McGee et Harrison Barnes, et un peu moins de All-Stars même s’il en reste quelques uns. Bon, quand vos cancres comptent parmi eux des joueurs comme Victor Oladipo ou Jaylen Brown, c’est que le niveau de la classe est assez haut. L’équipe reste évidemment favorite, mais attention à ne pas prendre tout le monde de haut, au risque de se retrouver bien loin du podium. Sortir ce douze serait assez audacieux après la septième place du Mondial en Chine. Le roster est moins clinquant mais resterait intéressant à voir jouer, avec un peu plus de place pour du Shaqtin’A Fool, sans cibler qui que ce soit. On ne va pas se mentir, ça joue directement moins le titre NBA, mais pour l’or ça devrait aller. Sur un malentendu, on pourrait avoir un peu de suspense face à des équipes nationales en place et concentrées, mais ça reste l’équipe à éviter. Aucune autre sélection ne peut mettre autant de talent sur un parquet, ou ne serait-ce qu’aligner un douze All-NBA. Reste à voir si les Ricains vont faire comme l’année dernière, en annonçant les meilleurs noms de la Ligue pour finir par lâcher l’équipe réserve. Pour être très complet, voici les 20 derniers noms pré-sélectionnés dans cette liste et qui pourraient compléter l’un des deux rosters imaginés ci-dessus : Marcus Smart, Jayson Tatum, Kemba Walker, Kevin Love, Draymond Green, Russell Westbrook, Montrezl Harrell, Dwight Howard, Bam Adebayo, Brook Lopez, Brandon Ingram, Chris Paul, Tobias Harris, Devin Booker, DeMar DeRozan, LaMarcus Aldridge, Kyle Lowry, Mike Conley, Donovan Mitchell et Bradley Beal.

Team USA va-t-elle se ramener avec le couteau ou la cuillère entre les dents pour apporter à Popovich un dernier gros trophée ? Quoi qu’il en soit, ça ne sera pas un cadeau pour l’équipe adverse. Aux meilleurs joueurs américains d’assumer et de ne pas mettre la douille cette année, au risque de se faire de nouveau taper par nos Frenchies.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top