Lakers

Dion Waiters va rencontrer les Lakers suite au refus de Darren Collison : deux salles, deux ambiances

Dion Waiters 10 février 2020

Avec sa venue, c’est toutes les boîtes de nuit de Los Angeles qui seraient ravies.

Source image : Youtube

Après avoir eu la brillante idée de s’entretenir avec le GOAT J.R. Smith, le front office des Lakers a décidé de recevoir très prochainement son disciple en la personne de Dion Waiters. Ces derniers jours, on peut donc dire que le Staples Center se transforme en établissement d’aide à la personne.

Il faut quand même rappeler que ce meeting verra le jour grâce au refus de Darren Collison de revenir sur les parquets NBA. Suite à son désir de se retirer de la Grande Ligue en juin dernier pour se consacrer pleinement à sa religion, l’ancien meneur des Pacers avait évoqué un potentiel retour au début de l’année civile et si possible du côté de sa ville de cœur, Los Angeles, puisqu’on rappelle qu’il est né à Rancho Cucamonga en Californie et qu’il a joué à la fac locale UCLA.  Rien de nouveau donc jusqu’à la semaine dernière où il avait annoncé qu’une décision était imminente. Aux dernières nouvelles, Rob Pelinka et Jeanie Buss avaient l’air en bonne posture pour s’accaparer les services du meneur. Preuve en est, on l’avait même aperçu dans les travées du Staples Center lors de la réception des Rockets. Finalement, et c’est Adrian Wojnarowski d’ESPN qui nous l’a annoncé, l’ancien King ne devrait pas revenir en NBA. Ceci sonne donc très probablement la fin définitive de la carrière de notre ami Darren. Dommage pour les Lakers puisque le petit meneur d’1m83 âgé seulement de 32 ans avait la réputation d’être fiable au shoot (47,1%, 39,4% de loin et 85% aux lancers-francs), bon dans la distribution du jeu et tournait depuis le début de sa carrière à 12,5 points et 5 passes de moyenne pour un total de 708 matchs. Ces chiffres montrent bien que le Californien pouvait donc rendre encore quelques bons services à un contender.

Mais que tout le monde se rassure ! Car sans ce retrait des parquets, le management des Lakers n’aurait pas eu la merveilleuse idée d’organiser un tête-à-tête avec l’incroyable Dion Waiters. Récemment coupé par les Grizzlies, l’ancien quatrième choix de Draft 2012 est aujourd’hui à la croisée des chemins. Âgé de 28 ans, celui qui a fait son college à Syracuse n’arrive pas à s’imposer dans une franchise. Avant de faire partie du trade concernant Iggy, Céline n’avait disputé que trois petits matchs pour des moyennes anecdotiques de 9,3 points, 3,7 rebonds et 1 passe dont une pointe à 14 puntos contre les Clippers en 18 minutes cette saison. Pas suffisant donc pour être gardé par le front office de Memphis, malgré un salaire de 12,1 et 12,6 millions de dollars pour cette année et l’an prochain, et on les comprend étant donné la saison réalisée par les ours du Tennessee. Le problème est que pour la franchise de LeBron James, les quinze places disponibles sont déjà occupées. Pour faire de la place à Dion, et Dieu sait qu’il en faut, un joueur devra être coupé. Et si on veut rêver plus grand et voir un jour Waiters être associé à Gérard, deux joueurs devront quitter la Cité des Anges. Ce ne sera pas simple de gérer ces deux dossiers, surtout que les hommes de Frank Vogel tournent bien et sont toujours premiers de la Conférence Ouest grâce à leur bilan de 39 victoires et 12 défaites.

Dion Waiters visé par les Lakers ainsi que Gerard Smith. L’ambiance festive et le cirque de l’an dernier avec les Michael Beasley, Lance Stephenson et compagnie manquent visiblement à LeBron James qui serait donc à la recherche de nouveaux comiques pour se marrer dans le vestiaire et pleurer sur le terrain.

Source texte : Adrian Wojnarowski / ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top