Wizards

Les Wizards sur Tristan Thompson : ça sent pas bon pour Ian Mahinmi, c’est comment la météo à Cleveland en ce moment ?

Tristan Thompson

Il ne vaut mieux pas qu’il demande son avis à Joakim Noah.

Source image : NBA League Pass

A deux jours de la trade deadline, ça s’accélère un peu partout dans la Ligue pour finaliser des échanges au buzzer et terminer la saison avec de nouveaux noms dans les rosters. C’est notamment le cas des Wizards qui seraient en train de voir comment ramener Tristan Thompson dans la capitale.

Avec un bilan de 17 victoires pour 32 défaites au réveil ce matin, les protégés de Scott Brooks ne sont pas si loin du huitième spot détenu par le Magic à l’Est. 4,5 matchs les séparent avec les Bulls en embuscade à la neuvième place. De quoi encore y croire un peu, ou au moins envisager l’avenir avec plus d’ambitions. Car les Wizards n’ont pas été épargnés par les blessures tout au long de la saison et John Wall n’a plus joué en NBA depuis plus d’un an désormais. A son retour, les Sorciers pourraient avoir une toute autre allure pour enfin satisfaire Bradley Beal et lui permettre de redevenir le All-Star qu’il méritait d’être dans deux semaines à Chicago. Alors plutôt que d’attendre patiemment que la saison passe en restant les bras croisés, Tommy Sheppard a décidé de s’activer pour tenter d’acquérir un vétéran d’expérience capable d’augmenter le niveau de jeu de son équipe. Vous l’avez tous deviné (ou pas), D.C. serait sur la trace de Tristan Thompson selon l’insider du Washington Post, Candace Buckner.

« La rumeur concernant Tristan Thompson rapportée par Brian Windhorst d’ESPN un peu plus tôt m’a été confirmée. Les Wizards ont exprimé leur intérêt pour Thompson. »

Le Canadien est sur les bases de sa meilleure saison en carrière avec un double-double de moyenne de 11,9 points et 10,4 rebonds par match. L’acquérir dans le cadre d’un trade permettrait aux Wizards de récupérer ses bird rights pour pouvoir le prolonger sans se soucier du salary cap à la fin de la saison. En contrepartie du pivot, les Cavaliers souhaiteraient certainement récupérer le contrat expirant de notre Frenchie, Ian Mahinmi, ainsi qu’un ou plusieurs jeunes joueurs pour tenter d’entourer Darius Garland et Collin Sexton dans le futur. Un trade tout à fait faisable même s’il est assez difficile de suivre le nouveau management des Wizards qui venait de prolonger Thomas Bryant pour une bouchée de pain cet été avec l’idée d’en faire le pivot du futur à la Maison Blanche. La cohabitation et la concurrence entre les deux joueurs pourrait être rude dans la raquette à moins que l’idée ne soit de profiter de l’expérience du champion NBA avec Cleveland en 2016 pour continuer à former le second tour de Draft avant d’en faire le big man indéboulonnable à Washington.

Les Wizards préparent déjà la suite et la venue de Tristan Thompson pour faire le sale boulot sans risque d’être bloqué par le salary cap au moment de sa prolongation attire le successeur d’Ernie Grunfeld. Reste à voir si les Cavaliers vont se laisser amadouer ou s’ils obtiendront une meilleure offre ailleurs.

Source texte : Washington Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top