Celtics

Les Celtics discuteraient avec les Rockets sur le dossier Clint Capela : rumeur crédible, mais Danny Ainge est-il vraiment chaud ?

Clint Capela

Alors, il va faire quoi ce bon vieux Danny ?

Source image : YouTube

Avec la trade deadline qui approche à pas de géant, il y a pas mal de noms qui ressortent dans les rumeurs. Parmi eux, on a le pivot des Rockets Clint Capela, visiblement en instance de départ. Ça parlait notamment des Hawks, mais les Celtics seraient également intéressés. On fait le point sur le cas Boston.

Chaque année, quand on approche de la trade deadline, on a de nombreuses rumeurs qui tombent, et certaines sont plus crédibles que d’autres selon la source et les besoins des différentes équipes. Clint Capela et Boston, on peut dire que c’est quelque chose de sérieux, surtout quand l’info vient d’Adrian Wojnarowski d’ESPN. D’après le Woj, des discussions seraient en cours entre les Rockets et les Celtics concernant le pivot suisse. Avec notamment le départ d’Al Horford vers Philadelphia durant la dernière intersaison, le poste cinq est souvent perçu comme un secteur dans lequel les Verts pourraient se renforcer en vue de la deuxième partie de saison, et ce n’est donc pas vraiment étonnant de retrouver Boston dans ce genre de rumeurs. Toujours selon Woj, les Rockets veulent eux récupérer des choix de premier tour de draft afin de pouvoir éventuellement les inclure dans un autre deal, tout ça dans le but de récupérer un ailier intéressant ainsi qu’un pivot. Comme indiqué par Bobby Marks d’ESPN, Boston possède trois choix de premier tour en 2020, ce qui rend tout de suite les choses intéressantes. Niveau salaire, les Celtics devront lâcher en gros 10 millions de dollars pour pouvoir acquérir Capela. Ça parle pas mal d’un trio Daniel Theis – Vincent Poirier – Romeo Langford pour équilibrer la balance concernant les billets verts. Une base de transfert existe donc, reste à voir si les Celtics sont vraiment chauds pour lâcher des assets afin de récupérer Capela. Visiblement, si l’on en croit les propos du boss Danny Ainge via NBC Sports Boston, les Verts ne ressentent pas un sentiment d’urgence concernant le poste de pivot.

« Je pense que notre besoin prioritaire, c’est la santé. Je pense qu’on va regarder s’il est possible de renforcer le bout de notre banc. On aime tous nos gars. Mais on a probablement trop de joueurs vraiment jeunes.

On ne veut pas faire un transfert juste pour faire un transfert. On n’est pas dépassés sur le poste de pivot. On marque 17, 18 points par match. Un total de rebonds à deux chiffres. On fait ça en équipe. »

Depuis le début de la saison, les Celtics s’en sortent plutôt bien avec Daniel Theis, Enes Kanter et Robert Williams. Ce dernier a raté un certain nombre de matchs et est d’ailleurs toujours à l’infirmerie à cause d’une blessure à la hanche, mais Theis et Kanter font le taf. D’un point de vue purement individuel, Clint Capela est meilleur que ces gars-là mais les productions de chacun d’entre eux permettent aux Celtics de tenir sur le poste cinq. Theis est titulaire et possède un profil intéressant dans le sens où il contribue bien défensivement (coucou Joel) tout en étant capable de shooter à trois points, même s’il est en manque de réussite cette saison. Quant à Kanter, on connaît le bonhomme. Productif en sortie de banc, il apporte son talent offensif sous les panneaux ainsi que sa présence aux rebonds. Et quand vous avez Williams en bonne santé, ça ajoute une vraie dimension physique et athlétique à tout ça. Et puis il y a un autre aspect qu’il ne faut pas oublier de prendre en compte, à savoir l’équilibre de l’équipe. Cette saison, les Celtics ont retrouvé ce collectif et cette solidarité qui manquaient cruellement l’an passé. Chaque transfert peut potentiellement perturber la bonne dynamique de Boston, actuellement sur le podium de l’Est avec 34 victoires pour 15 défaites. Parfois, la meilleure chose à faire, c’est justement de ne pas bouger et Danny Ainge semble être dans cette optique-là.

Évidemment, on va garder un œil sur le dossier car avec Danny, on sait que tout peut arriver. Mais les Celtics semblent satisfaits de leur rotation sur le poste cinq et ne devraient donc pas faire le forcing pour récupérer Clint Capela, d’autant plus qu’il est à l’infirmerie en ce moment à cause d’un bobo au talon.

Source texte : ESPN / NBC Sports Boston

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top