Celtics

Preview Celtics – Sixers : on est seulement en février, mais Boston peut déjà se faire sweeper

jayson tatum usa basketball

Pour les Celtics, c’est maintenant ou jamais.

Source image : YouTube

Cette nuit, Celtics et Sixers se joueront pour la dernière fois de la saison régulière au TD Garden. Les deux équipes s’adorent, et comme chaque rencontre est l’occasion de le montrer, l’ambiance risque d’être avenante à Boston. En ce début du mois de février, il y a comme une odeur de Playoffs dans l’air du Massachusetts.

C’est une belle affiche que nous accorde ce samedi la NBA, avec un Boston – Philadelphie dont le niveau actuel remet à chaque fois au goût du jour une tension ancestrale. Un match, quatre All-Stars : Kemba Walker, Jayson Tatum, Joel Embiid et Ben Simmons. Côté Celtics, Jaylen Brown n’aurait d’ailleurs pas démérité lui non plus, mais ses deux comparses lui ont coupé l’herbe sous le pied, trois représentants, faut pas pousser. Rivalité et franchises historiques donc, mais également de nombreux talents individuels, on s’attend donc à un match à ne pas rater. L’affiche est digne d’une série en sept, et, avec des équipes de Boston et Philadelphie respectivement à la troisième et sixième place de la Conférence Est à l’heure actuelle, il pourrait même s’agir d’un bel avant-goût d’une série qui se tiendrait au premier tour. Et si les enjeux venaient à manquer, sachez que seulement deux matchs séparent les deux équipes en ce moment, autant dire qu’elles ont tout intérêt à jouer sérieusement pour viser le meilleur classement. Cette nuit, c’est une rencontre pour l’honneur, mais aussi, qui sait, pour l’avantage du terrain qui va se jouer à Boston.

Wilt Chamberlain contre Bill Russell, Julius Erving contre Larry Bird et… Joel Embiid contre Jayson Tatum ? On va leur laisser un peu de temps pour soutenir la comparaison, mais l’idée est là. En revanche, rien n’empêche aux petits jeunes de faire honneur aux ancêtres en se rendant coup pour coup (pas littéralement Joel, range ce poing américain). Cette saison, dans ces confrontations, on peut compter sur une équipe des Sixers impliquée. En effet, les hommes de Brett Brown en sont à trois victoires en autant de rencontres. Même en l’absence d’Embiid, Kemba Walker et ses potes n’ont pas réussi à s’imposer dans leur dernière rencontre face à des Sixers disciplinés. C’était finalement Josh Richardson qui créait la surprise en scorant 29 points sur la bande de Tatum. Malheureusement pour Philly, le joueur est blessé à l’ischio et ne sera pas présent cette nuit. Embiid, quant à lui, sera bien là pour retrouver ses adversaires préférés. Pour les Celtics, il s’agirait maintenant de renverser la vapeur pour éviter un sweep à la régulière, ça ferait tache en cas de retrouvailles au mois d’avril. D’ici là, c’est la dernière rencontre avec les copains avant le printemps, alors autant en profiter pleinement.

On devrait assister cette nuit à un duel de qualité entre deux gros et vieux poissons de l’Est, de ceux qui sentent bon la mer. Jusqu’ici cette saison, ce sont les Sixers qui se sont imposés. Alors, pour rendre hommage à tonton Larry et Russell, aux Celtics de se réveiller.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top