La NBA selon Twitter

Le mois de janvier 2020 vu par Twitter : Rudy Gobert est All-Star ? Sortez les dossiers !

Rudy Gobert

A l’ancienne.

Source image : Montage Twitter

Être un joueur NBA, c’est d’abord savoir jouer un minimum au basket, mais c’est aussi être scruté par tous les fans sur ses moindres faits et gestes. Dans la Ligue actuelle, cela passe désormais par les réseaux sociaux, dont Twitter en grande partie.

Si certains adoptent une communication sobre et épurée, certains décident de s’en taper littéralement les bourses et affolent sans arrêt la twittosphère, pour notre plus grand bonheur. Retour sur les différents gazouillis qui auront marqué le mois de janvier.

NB : il se peut que certaines traductions ne soient pas reprises littéralement en français mot pour mot, mais qu’elles soient adaptées afin d’être plus facilement compréhensibles sans pour autant en modifier le sens.

# Kendrick Perkins a totalement fusillé le leadership de Kevin Love

Kevin Love n’aime pas ça ce soir.
Bon. Pas facile d’être un leader hein Kevin ?

# Quand JaVale McGee marque du parking, ça donne ça.

Laissez les shooteurs tirer.

# Vous ne pensiez quand même pas qu’on allait louper cette dinguerie de Sekou Doumbouya ?

# Tu nous manques Nicky.

Nick Young sera toujours l’un des joueurs les plus divertissants à filmer…
Swaggy vous remercie.

# Evan Fournier avec une vraie pique pour SLAM.

Le Jazz a la plus grande série de victoires de la Ligue et personne n’en parle. Pourquoi ?
Lol vous n’êtes pas censés le faire ?

# Et là, il rencontre son idole.

Sentiment spécial, si vous savez, vous savez.

# Le CM des Kings, égal à lui-même après une branlée encaissée par les Pistons.

*L’équipe digitale des Sacramento Kings a quitté la conversation*

# Rudy Gobert All-Star ? Sortez les dossiers.

Cet homme est un All-Star !
Tout est possible !

# Et le mot de la fin pour les Lakers, qui honorent leur défunte légende Kobe Bryant et sa fille Gianna.

Une très belle édition pour ce mois de janvier, grâce à des joueurs très en verve sur les petits messages en moins de 280 caractères. De la diversité, du LOL, du trashtalking… Tout ce qu’on demande ! Allez, on vous laisse et on revient en février pour une nouvelle cuvée, on l’espère aussi sympa.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top