Blazers

Carmelo Anthony « adorerait finir sa carrière avec les Blazers » : mine de rien, c’est une belle histoire qui s’écrit à Portland

Le hoodie Melo de Portland est bien sympa quand même.

Source : YouTube

Ce n’était pas forcément gagné, mais d’un point de vue strictement individuel le retour de Carmelo Anthony est une réussite. Son expérience dans l’Oklahoma est à oublier, la « saison » suivante à Houston également, autant vous dire que c’est aujourd’hui un plaisir de le voir dans une telle forme avec les Blazers. Et visiblement, il semble partager cet avis. 

Dans une saison compliquée, les Blazers sont aujourd’hui dixièmes de la Conférence Ouest. Loin, voire très loin des attentes que l’on pouvait placer en cette équipe l’été dernier. Mais il y a tout de même un petit rayon de soleil dans cet exercice 2019-20. Et il s’agit de… Melo. Wow. Revenu dans une excellente forme, le poste 3-4 a fait un retour fracassant dans la Ligue, récoltant même un abusé titre de meilleur joueur de la semaine de l’Ouest. Pour le Portland Tribune, Kerry Eggers a récolté les propos de son coach, et Terry Stotts ne s’attendait clairement pas à le voir revenir aussi bien et être capable de jouer plus de 30 minutes avec une telle propreté et efficacité. Car c’est le genre de Melo qu’on aime qui est revenu en NBA. Le garçon tourne ainsi à 16,1 points et 6,5 rebonds en jouant un peu plus de 32 minutes par match cette saison, et l’intéressé semble lui aussi avoir apprécié son arrivée dans l’Oregon.

« J’adorerais rester. Je sens que c’est l’endroit où je pourrais finir ma carrière. Cela aurait pu arriver plus tôt, mais ce ne fut pas le cas. Maintenant, où j’en suis dans ma vie et ma carrière, c’est là que je veux prendre ma retraite. « 

« Je suis heureux. J’aime beaucoup le groupe. Quand je suis arrivé, c’était comme une fête de bienvenue. »

Melo voudrait rester… les Blazers voudraient le prolonger, et l’histoire pourrait donc durer une petite année encore avec un petit contrat à la clé pour l’ancien Knick. Bien évidemment, on attendra de voir l’évolution du roster avec les retour de Collins et Jusuf Nurkic. Melo gardera-t-il ce rôle de troisième option offensive du Beaver State ? Un petit tour sur le banc en début de match est-il envisageable ? Le joueur apprécie jouer aux côtés de ses coéquipiers et sous les ordres de Stotts, mais il faudra toutefois prendre en compte le fait qu’Antho a déjà eu du mal à accepter à devenir seulement une troisième option. S’y fera-t-il si son rôle s’amoindrit encore ? On parle quand même d’un joueur qui vient de dépasser Kevin Garnett au scoring all-time qui, s’il continue dans sa moyenne, pourrait même passer prochainement devant John Havlicek (26,395) et Paul Pierce (26,397). Ce qui ferait de lui le quinzième meilleur scoreur de l’histoire de la Ligue.

Allez, est-ce qu’on ne repartirait pas sur une dernière saison ? Une complète cette fois-ci ? Une dernière tournée sérieuse avec des Playoffs en dessert représenterait une belle fin, le genre de fin idéale également pour tenter de rentrer dans le Top 10… des meilleurs scoreurs all-time. Ça se tente hein.

Source : Portland Tribune

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top