Bucks

Khris Middleton plante 51 points sur les Wizards : record en carrière au scoring, c’est beau comme hommage à Kobe

Alors que le monde du basket pleure toujours la perte de Kobe Bryant, la saison NBA continue et certains ont décidé de rendre hommage à la légende en sortant de grosses perfs au scoring, comme a pu le faire le Black Mamba en son temps. C’est le cas par exemple de Khris Middleton, qui a fait la leçon aux Wizards la nuit dernière.

51 points (dont 19 rien que dans le second quart-temps), 10 rebonds, 6 passes décisives, 16/26 au tir, 7/10 du parking et 12/12 aux lancers francs. Face à Washington, Khris Middleton a tout simplement claqué son record en carrière au scoring pour guider les Bucks vers un succès 151-131 en l’absence de Giannis Antetokounmpo, absent pour un bobo à l’épaule. Dans le genre hommage à Kobe, c’est plutôt pas mal. Middleton n’avait jamais atteint la barre des 50 pions dans sa carrière, et réaliser cet exploit (oui c’était la « défense » des Wizards en face mais ça reste 50 pions) quelques jours après la tragédie est une jolie manière d’honorer Bryant. Suite à la rencontre, Middleton a d’ailleurs eu quelques mots sur le Black Mamba, lui qui a mis en avant l’influence de ce dernier sur son jeu. Kobe était évidemment une inspiration pour beaucoup de joueurs actuels et le lieutenant de Giannis fait partie du lot. En tout cas, ce carton offensif tombe juste avant l’annonce des remplaçants pour le All-Star Game, qui est prévue jeudi. All-Star pour la première fois de sa carrière l’an passé, Middleton a sorti sa meilleure performance offensive face aux Wizards, le tout sans la présence du Greek Freak. Vu à quel point les Bucks défoncent tout cette saison, il y a des très bonnes chances pour que l’ami Khris soit une nouvelle fois de la partie. Il tourne à plus de 20 points, ainsi que 6 rebonds et 4 passes de moyenne, en 50-40-90 au niveau des pourcentages au tir. Difficile de le laisser de côté quand même hein.

Pour en revenir à ce match face aux Wizards, Middleton a également bien été accompagné par Eric Bledsoe, qui a ajouté 34 points, 6 rebonds et 10 caviars. On n’oublie pas non plus la contribution de Donte DiVincenzo, auteur de 16 points et 7 rebonds en sortie de banc, alors qu’en face Bradley Beal a fait tout ce qu’il a pu pour porter les siens. 47 points pour Bealou (13/31 au tir, 4/9 de loin, 17/18 aux lancers francs), on peut dire qu’il n’a pas chômé le bonhomme. Mais bon, quand vous encaissez 88 points en première mi-temps, c’est compliqué de gagner un match de basketball. Pour les Bucks, c’est la neuvième victoire consécutive – la première depuis celle décrochée à Paname face aux Hornets vendredi soir – et la 14è en 15 matchs. Avec leur bilan de 41-6, les hommes de Mike Budenholzer semblent intouchables en cette saison régulière et bonne chance pour aller les chercher en Playoffs.

Du grand, très grand Khris Middleton, et une nouvelle victoire sans transpirer pour les Bucks, Giannis ou pas Giannis. Middleton n’a désormais plus qu’à attendre l’annonce pour les remplaçants du All-Star Game, et il peut déjà mettre une petite bouteille au frigo.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top