News NBA

Kobe Bryant sera introduit au Hall of Fame 2020 : émotions garanties, dans une cuvée tristement inoubliable

Un petit speech de la part de Jordan ? Ce ne serait pas étonnant.

Source image : YouTube

Les nominés pour la première classe de la décennie du Hall of Fame étaient connus depuis décembre dernier. Kobe Bryant faisait évidemment partie de cette liste depuis que la période d’éligibilité avait été réduite à trois ans après la retraite. Suite au tragique accident de dimanche soir, l’organisation a confirmé que l’arrière des Lakers sera directement intégré au Panthéon du Basket à Springfield en 2020.

Quarante-huit heures se sont à peine écoulées et il est encore difficile de s’imaginer que Kobe Bryant n’est plus de ce monde. Et pourtant… Les divers hommages se succédant, cela semble bien réel. La planète basket doit l’accepter, celle du sport en général aussi, oui Kobe est parti. Jerry Colangelo n’a pas attendu et a informé The Athletic que le joueur sera automatiquement intégré au Hall of Fame dans la classe de 2020. Il ne faisait clairement peu de doutes qu’il en fasse partie, mais le président du comité rend hommage au nom de l’institution à son tour. Pour rappel, pendant un paquet d’années Jerry Colangelo a été propriétaire des Phoenix Suns, puis lorsqu’il a cédé la franchise à Robert Sarver il est resté dans les bureaux afin de permettre une douce transition. Autant vous dire qu’il s’est fait taper un paquet de fois par Kobe Bryant et les Lakers. C’est ce qui est particulièrement remarquable depuis qu’on a appris la disparition du Black Mamba, tout le monde témoigne sa gratitude sur le travail qu’a fait l’Angelino tout au long de sa carrière. Paul Pierce, Raja Bell, Shaq, T-Mac et tant d’autres, tout le monde s’exprime logiquement et douloureusement sur Kobe depuis dimanche. Ici, Jerry Colangelo bouscule légèrement les règles d’introduction au Hall of Fame pour à son tour prendre en considération ce qui est arrivé. Kobe rentrera donc à titre posthume, au même titre que Ora Mae Washington ou Gus Johnson au monument des ballers.

« Elle était potentiellement attendue comme la classe la plus épique de l’histoire avec Kobe, Tim Duncan et Kevin Garnett. Kobe sera honoré comme il se doit. »

Tim Duncan et Kevin Garnett seront sans aucun de cette même cuvée 2020. Il faudra cependant attendre le All-Star Weekend pour connaître les finalistes. Puis mars et le Final Four de la March Madness pour connaître officiellement ceux qui rejoindront donc Bryant dans une sélection exceptionnelle que Chris Bosh pourrait aussi intégrer. Malheureusement, et c’est ce qu’il y a de plus triste en perspective de cette cérémonie, nous n’aurons jamais le speech de KB24. Nous nous apprêtions déjà à retenir la télé et prendre de quoi s’alimenter pendant son discours qui aurait pu tenir des jours. Mais hélas, non. Alors comment faire ? Comment réussir à honorer le joueur qu’il était comme il se doit ? Est-ce qu’il y aura quelqu’un pour parler en son nom ? Tout autant de questions qui se mêlent. Evidemment, on attend une vidéo inoubliable, que dit-on, un film carrément retraçant tous les exploits de Vino. Mais pour assurer son introduction ? Il y aura sans doute le gratin de la NBA pour rendre un nouvel hommage à celui qui a joué 20 ans chez les Lakers. Jerry West, Phil Jackson, Michael Jordan, Magic Johnson, LeBron James, Lamar Odom, Shaquille O’Neal, Vanessa et ses filles, ce ne serait pas étonnant de voir quelqu’un dans ce groupe prendre la parole. Est-ce que ce ne serait pas à ceux qui ont fait partie de sa vie sur et en dehors des parquets de venir lui rendre hommage ? On pourrait aussi imaginer que ses plus grands adversaires déjà Hall of Famers viennent saluer les exploits de leur ancien ennemi. Il n’y a certainement rien de plus fort en sport qu’un rival avec qui on s’est tiré la bourre pendant des années et qui estime puis reconnait les prouesses, le niveau, et l’impact qu’il a eu sur son propre jeu.

Il paraîtrait que ce n’est que du sport. Toutefois, ce sport et cet homme nous ont offert tant de moments, tant de joies, tant de peines (si on était du mauvais côté), tant d’autres émotions qu’au final c’est bien plus que du sport. Les émotions nous font nous sentir vivant. Kobe Bryant nous a offert tant de moments de vie, c’est une icône qui a touché énormément de monde qui est partie, et qui sera honorée comme il se doit au Hall of Fame.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top