Lakers

LeBron James rend hommage à Kobe Bryant : « Être comparé aux plus grands, cela signifie beaucoup pour moi »

LeBron James Kobe Bryant

Longtemps adversaire, LeBron James a succédé à Kobe Bryant aux Lakers.

Source image : Youtube

LeBron James a réalisé quelque chose de grand cette nuit : il est devenu le troisième meilleur scoreur de l’histoire de la ligue ! Cet accomplissement, déjà très impressionnant, a eu une saveur particulière pour la star des Lakers puisqu’il a dépassé Kobe Bryant, la légende Purple and Gold et l’idole du King dans ses jeunes années. Cela méritait bien un petit hommage.

Si on raconte un jour l’histoire de la carrière LeBron James, on ne pourra pas omettre l’importance de Kobe Bryant dans celle-ci. Draftés tous les deux alors qu’ils n’étaient qu’au lycée, les deux joueurs se sont tirés la bourre sur une bonne partie de leurs carrières. LeBron-Kobe, Kobe-LeBron, c’était la rivalité qui animait les débats à la fin de la décennie 2000. Pourtant, les deux joueurs n’ont jamais pu vraiment vivre de combats mythiques comme on les aime en NBA. Adversaires deux fois l’an, jamais en Playoffs et donc jamais en Finales, la rivalité manquait de saveur. Au mieux, on pouvait comparer les chiffres, les records de précocité de Vino souvent dépassés par le King mais rien de tout cela ne permettait d’analyser convenablement le rapport entre les deux hommes. Féroces compétiteurs, grands champions, partenaires en sélections, Kobe Bryant et LeBron James n’ont jamais cessé de se soutenir et de s’encourager à monter toujours plus haut. Aussi, lorsque BronBron a dépassé l’ancienne idole des Lakers au scoring, celle-ci l’a immédiatement félicité. La classe tout simplement.

Un geste qui marquera forcément le King puisqu’il l’avoue lui-même, le Mamba a tenu une place à part dans sa carrière. C’était son inspiration, son modèle et c’est le numéro 23 des Lakers qui en parle le mieux, au micro d’ESPN.

« C’est un gars que je regardais quand j’étais encore au collège et au lycée, quelqu’un qui m’a inspiré. C’était genre, wow ! Voir un gamin de 17 ans arriver en NBA, essayant d’avoir un impact dans une franchise, j’ai vraiment utilisé ça comme une motivation. Il m’a aidé avant même de me connaître, juste grâce à ce qu’il était capable de faire. Alors, être capable, à ce moment de ma carrière, de porter le même maillot que lui, faire partie de cette franchise historique, cela me rend humble et ça me booste. »

Preuve de l’admiration du gamin d’Akron pour la star des Lakers, l’ailier avait inscrit sur ses chaussures les mots : « Mamba for Life » et 8/24 KB. Comme un symbole, c’est à Philadelphie, la ville natale de Kobe, que LeBron a dépassé son mentor au scoring. Pourtant, le King préférait mettre en lumière les accomplissements de son prédécesseur et sa place dans l’histoire. Une belle marque d’humilité.

« Kobe est une légende, ça c’est clair. Être comparé aux plus grands, cela signifie beaucoup pour moi. Parce que j’ai grandit en idéalisant Michael, en idéalisant Kobe. J’idéalisais ces gars. Je m’inspirais d’eux, de leurs histoires. A chaque fois où j’ai été mentionné avec ces gars, à chaque fois que j’ai pu faire quelque chose dans ma carrière qui m’a permis d’être connecté avec les plus grands, c’était incroyable. »

Loin de chercher les projecteurs après son accomplissement de la nuit dernière, LeBron James a préféré rendre un vibrant hommage à Kobe Bryant. Mentor, rival, coéquipier, icône, inspiration, le Mamba a été bien des choses dans la carrière du Kid d’Akron et au moment de le dépasser au classement des scoreurs, cela méritait bien quelques mots, la marque des plus grands.

Cette nuit LeBron James est devenu le troisième meilleur scoreur de tous les temps. Il faudra attendre encore un peu de temps pour atteindre Karl Malone. Avec sa moyenne actuelle, probablement une saison supplémentaire pour dépasser le Mailman. Il ne restera alors que le légendaire Kareem-Abdul Jabbar.

Source texte : ESPN

3 Commentaires

3 Comments

  1. TnYamaneko

    26 janvier 2020 à 21 h 17 min at 21 h 17 min

    Putain le timing est terrible…

  2. elcouz

    26 janvier 2020 à 22 h 33 min at 22 h 33 min

    comme tu dis l’ami, la vie peut-être sacrement cynique des fois… 🙏

  3. Sebb

    27 janvier 2020 à 8 h 37 min at 8 h 37 min

    hier soir quand j’ai vu quelques « RIP Kobe » arriver, j’ai d’abord cru à des haters célébrant sa chute du podium des scoreurs alltime, on est hélas habitué aux rageux.
    Puis j’ai appris l’horrible nouvelle…
    RIP Mamba

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top