Thunder

Shai Gilgeous-Alexander tape son premier triple-double en carrière, et il est historique : 20-20-10 face aux Wolves, pousse-toi Shaq !

Auteur d’une saison sophomore bien kiffante sous le maillot du Thunder, Shai Gilgeous-Alexander enchaîne les belles perfs cette année mais celle réalisée sur le parquet des Wolves cette nuit est à part. Premier triple-double en carrière, et pas n’importe quel triple-double.

Un 20-20-10 des familles. Pour un premier triple-double, on peut dire qu’il n’y est pas allé à moitié. Du côté du Minnesota, dans la victoire du Thunder sur le score de 117-104, Shai Gilgeous-Alexander a tout simplement marqué l’histoire avec ses 20 points (à 8/12 au tir s’il vous plaît), 20 rebonds et 10 passes décisives. Une perf historique car SGA est devenu le plus jeune joueur à réaliser un triple-double avec 20 rebonds au compteur. Rien que ça. D’après Elias Sports Bureau, la pépite d’Oklahoma City a effacé des tablettes un certain Shaquille O’Neal, qui avait sorti un match à… 24 points, 28 rebonds et 15 contres le 20 novembre 1993, également lors de sa deuxième année dans la Grande Ligue. Quand vous passez devant Shaq, c’est que ça rigole plus du tout. Bref, du lourd. Et pour rester dans l’aspect historique, Shai est également devenu seulement le deuxième arrière à réaliser un triple-double en 20-20 lors des 30 dernières années d’après ESPN. L’autre ? C’était évidemment l’icône d’Oklahoma City Russell Westbrook avec son 20-20-20 improbable face aux Lakers la saison dernière. Donc clairement, c’est l’une des prestations marquantes de la saison pour Gilgeous-Alexander, qui continue sa superbe campagne sophomore. Par ailleurs, c’est la toute première fois de la saison, et la deuxième fois de sa carrière, qu’il atteint la barre des 10 assists dans un match.

Déjà très propre lors de sa saison rookie avec les Clippers l’an passé, Shai progresse de manière impressionnante cette année et tourne grosso modo à des moyennes de 20 points, 6 rebonds et 3 passes. On nomme rarement des sophomores dans la course à la meilleure progression de la saison mais SGA fait indiscutablement partie du lot aujourd’hui. Quand le Thunder a lâché Paul George aux Clippers durant l’été, on savait qu’Oklahoma City avait récupéré un joueur très prometteur, mais on ne l’attendait peut-être pas à ce niveau-là si vite, tout comme on n’attendait pas l’équipe d’OKC avec un tel bilan. Parce qu’après cette victoire du côté de Minnesota, la huitième sur les dix derniers matchs et la 12è en 15 rencontres, le Thunder affiche un bilan de 23 succès pour 17 revers, bilan qui permet à la bande à Billy Donovan de squatter la septième place à l’Ouest. Une grosse surprise, qui s’explique aussi par les belles perfs des vétérans du groupe, en particulier Chris Paul, Danilo Gallinari et Dennis Schroder. Face aux Wolves, c’est surtout Gallo qui a cartonné, lui qui a terminé meilleur marqueur de la partie avec 30 pions (8/12 au tir, comme Shai, 3/4 du parking et 11/12 aux lancers francs) en 33 minutes. Mais il est clair que l’un des symboles de la belle forme du Thunder, et l’un des visages de la reconstruction d’OKC, c’est Gilgeous-Alexander, qui semble comme un poisson dans l’eau dans sa nouvelle équipe. Bien entouré, il cartonne comme jamais et ce n’est pas un blasphème de parler All-Star Game avec lui.

À seulement 21 piges, Shai Gilgeous-Alexander continue d’impressionner. Le Thunder possède là un joyau et il montre soir après soir son énorme talent. Il manquait peut-être une performance vraiment marquante dans sa belle campagne sophomore, ce n’est plus le cas désormais.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top