Nets

Les Nets ont du pain sur la planche : un calendrier hardcore attend Brooklyn, on souhaite un bon retour à Kyrie Irving

Les fans des Nets le 24 janvier au matin.

Source image : YouTube

Les Nets vivent une saison… assez compliqué on va dire. Les pépins physiques ont mis en galère l’équipe mais aussi les kinés (force à eux pour le coup). Kyrie Irving, Caris LeVert, Kevin Durant, David Nwaba (qui depuis a été coupé) ont fréquenté l’infirmerie. Les deux premiers sont revenus et disons que le timing est plutôt favorable vu le calendrier à venir.

Actuellement 8è de l’Est, les Nets font leur petite saison avec les moyens du bord. Heureusement pour eux, les poursuivants dans la course aux Playoffs sont déjà assez loin mais il va falloir maintenir le cap. Si les Nets ont remporté leurs deux derniers matchs face au Heat et aux Hawks, ils restaient sur une série de sept défaites de suite juste avant. Effectivement c’est pas bien propre. Surtout que dans le lot, il y a des Wolves sans Karl-Anthony Towns et les Knicks. Et ça c’est inacceptable. Mais il faut dire qu’une bonne partie est arrivée en l’absence d’un certain Uncle Drew et du fauteur de troubles d’Orly nommé Caris. Toutefois, le premier est de retour depuis dimanche et le second depuis une bonne dizaine de jours. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils tombent à pic, parce que c’est du très lourd qui attend Brooklyn. Fans de la meilleure franchise de New York, on espère que vous êtes prêts. Mais genre vraiment… Il ne va pas falloir bégayer après ce passage le 24 janvier. Bon, on vous annonce la couleur alors :

14/01 : vs. Utah Jazz
15/01
: @ Philadelphie Sixers
18/01 : vs. Milwaukee Bucks
20/01 : vs. Philadelphie Sixers
23/01 : vs. Los Angeles Lakers

Alors déjà… Bonne chance. Ensuite, dites-vous que vous avez Kyrie Irving. Enfin, si on peut se permettre de vous donner un conseil, c’est : oubliez que vous n’avez aucune chance, allez-y foncez ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher ! Du coup… au menu on a un back-to-back compliqué, deux équipes qui sont sur neuf victoires de suite (le Jazz, les Lakers) dont une qui est première de l’Ouest (les Lakers). Mais il y a aussi le premier de l’Est (les Bucks) ainsi qu’une équipe qui est très forte à domicile mais en même temps dégueulasse à l’extérieur (les Sixers). Même si les Nets devront aller dès demain soir au Wells Fargo Center, ils recevront aussi les Sixers au Barclays Center. Alors, heureux ? Toutefois, cette série de matchs sera l’occasion de pouvoir tester le leadership de Tonton Drew. Est-ce qu’il a retenu et appris les échecs de son passage du côté du Massachusetts ? Est-ce qu’il va prendre ses coéquipiers sur les épaules et leur montrer le chemin du succès ? Kyrie va-t-il les inclure dans ce succès ? Ou est-ce qu’on sera dans un struggle et une grande difficulté avec un Kyrie qui force en ne réussissant pas grand-chose collectivement ? On va regarder ça d’un œil averti. Alors soyons d’accord, on ne dit pas que les Nets, qui ont un bilan de trois victoires sur les dix derniers matchs, vont passer à… trois victoires en 15 matchs. Mais l’équipe de la Grosse Pomme va clairement tenter de limiter la casse.

Si on peut vous rassurer, c’est que si vous vous loupez sur cette série très costaud, il y en aura une autre dans la foulée avec ce qu’il se fait de pire dans la Ligue. Mais attention à ne pas laisser trop de chances à Charlotte de pouvoir réduire l’écart.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top