News NBA

Fun fact du jour : Tony Parker est le seul joueur ayant un bilan positif face aux 30 franchises NBA, bonjour le winner

Tony Parker

On a fait exactement la même tête quand on a appris ça…

Source Image : NBA League Pass

Il y a tout juste deux mois, nous vivions la cérémonie de retrait de maillot de notre Tony Parker national, une cérémonie historique pour le basket français. Mais une cérémonie qui a définitivement marqué la fin de sa carrière NBA. Cependant, une stat sortie récemment par HoopsHype nous rappelle au bon souvenir de ses exploits outre-Atlantique. 

Évidemment, quand on parle de Tony Parker, on pense avant tout à son titre de MVP des Finales, ses quatre bagouzes, son carton à 55 puntos ou même ses exploits avec les Bleus. On l’imagine immédiatement avec un maillot tricolore ou le maillot des Spurs. Toutefois, il ne faut pas oublier son passage aux Charlotte Hornets, qui a son importance aujourd’hui. D’ailleurs, pourquoi le meneur français a-t-il fait une dernière saison en dehors de ses terres texanes ? Il avait encore les jambes ? Il voulait jouer avec son pote Batman ? Il voulait jouer pour son idole d’enfance Michael Jordan ? Tous ces facteurs ont joué dans son arrivée aux Hornets, mais il y en a aussi un autre. Si Tony parvenait à battre San Antonio dans les deux matchs de régulière en 2018-19, il pouvait alors devenir le seul joueur NBA à posséder un bilan positif face aux 30 équipes qui composent actuellement la Ligue. Et ce fut chose faite puisque Charlotte a gagné au Texas 108-93 puis 125-116 en Caroline du Nord, même si Tony n’a pas participé au second match. Bien joué TP, on s’incline.

Bon, on n’est pas convaincu qu’établir ce record était la raison principale de sa dernière danse aux Hornets. Mais c’est tout de même bien balaise comme stat. Le garçon a tapé TOUTES les franchises de la Ligue, même celle dans laquelle il a eu son maillot retiré. Chapeau l’artiste. Néanmoins, il n’est pas le seul joueur à avoir un bilan positif face à toutes les autres équipes affrontées. Il y a quelques garçons pas mauvais avec la balle orange qui ont fait des choses similaires. Ses potes Manu Ginobili, Tim Duncan et David Robinson ont aussi ce bilan positif contre toutes les franchises, mais ils sont « limités » à 29 car ils n’ont évidemment jamais affronté les Spurs durant leur carrière. Magic Johnson et James Worthy font aussi partie de la clique des joueurs qui n’ont pas le moindre bilan négatif face aux diverses franchises. Puis il y a les légendaires Celtics Bill Russell, Sam Jones, K.C. Jones, Bob Cousy et Tom Heinsohn. Il faut tout de même rappeler que non seulement ces derniers dominaient outrageusement leur époque, mais en plus il n’y avait pas autant de franchises qu’aujourd’hui. Mais effectivement, il y a quelques beaux noms cités par ici…

C’est donc encore une nouvelle ligne au palmarès de Tony Parker que nous pouvons ajouter, même si elle relève plus de l’anecdote qu’autre chose en comparaison à ses titres. En tout cas, on note ça avant de pouvoir en écrire sur son futur palmarès en tant que dirigeant de l’ASVEL.

Source texte : Hoopsyhype.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top