Pelicans

Zion Williamson ne reviendra pas avant deux semaines : ce n’est pas encore Noël du côté de la Louisiane

Zion Williamson

Toujours pas de retour pour Zion, il faudra au moins patienter encore quelques jours (semaines). Attention au réveil de la bête !

Source image : YouTube

Nous arrivons doucement au quart de la saison et la sensation de la Draft 2019 n’a toujours pas joué une seule seconde sur un parquet NBA. Les fans des Pelicans, et plus globalement le monde entier, s’impatientent quant à ses débuts dans la Grande Ligue. Alors pour tous les plus pressés, il va falloir prendre son mal en patience car les dernière informations prévoient encore une grosse dizaine de jours de repos forcé pour Zion Williamson. Aucune prise de risque, même si le temps commence à sembler long en Louisiane.

Alors que les Pelicans s’enlisent dans les basses contrées de la Conférence Ouest, voici une nouvelle qui pourrait redonner le sourire aux fans des Pelicans. Si le tant attendu premier choix de Draft n’a toujours pas foulé les parquets NBA, il pourrait revenir incessamment sous peu. Cela dit, pas de précipitation du côté de David Griffin et son staff. Rappelons que Zion Williamson s’est blessé au ménisque il y a maintenant deux mois et qu’au regard du physique du bestiau, patience est mère de sûreté. Pas de retour avant le 16 décembre donc, selon Kristen Ledlow de TNTCependant, voir Zion faire ses débuts aux alentours de Noël est envisageable. Quel joli cadeau de Noël cela pourrait être pour des fans de NOLA qui n’ont pas eu beaucoup de raison de jubiler depuis le début de la saison contrairement à tout ce que la hype de pré-saison laisse présager.

Effectivement, le temps presse pour les Pels. Si Brandon Ingram assure, la potentielle place en Playoffs évoquée avant la saison commence à bien s’éloigner. En effet, le bilan est largement négatif jusqu’à présent avec six victoires en vingt rencontres, soit une place dans le Top 5 des pires équipes de la Ligue. Si le début de saison semblait être prometteur, la suite ne l’a pas été. Six revers consécutifs, notamment ceux contre OKC, où ils avaient pourtant le match en main. Cet effectif manque d’un véritable leader. Jrue Holiday n’est pas vraiment dans son assiette et le Ficello en provenance de Los Angeles est plus un scoreur infatigable qu’une grande gueule capable de sonner les cloches de ses coéquipiers dans les moments cruciaux.  Le retour de Zion fera donc le plus grand bien à un effectif qui est déjà dans le dur alors qu’il commence personnellement à prendre du retard dans la course au trophée de Rookie of the Year qui semblait lui être destiné en début de saison. Déjà un quart de la saison passé à la maison à s’enfiler des beignets et soigner son genou, et les nouveaux prétendants à cette récompense prennent déjà de l’avance. Ja Morant s’amuse dans le Tennessee aux côtés du surprenant Brandon Clarke, Kendrick Nunn s’éclate en Floride, sans oublier Eric Paschall, qui tire son épingle du jeu dans les ruines des Warriors. Bref, la tâche ne sera pas facile pour l’ex-pensionnaire de Duke et il devra aider son équipe à sortir la tête de l’eau s’il veut obtenir ce trophée.

Qui dit Nöel, dit cadeau. Il pourrait s’appeler Zion Williamson pour les fans de NOLA. S’il faudra patienter encore quelques jours avant de voir la Bête, le futur en Louisiane s’annonce plus sympa qu’actuellement. Tout le monde s’impatiente, lui le premier, et nous lui faisons confiance pour attaquer sa carrière NBA sous les meilleures auspices. Allez, encore deux semaines à patienter.

Source texte : TNT

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top