Pelicans

Zion Williamson pourrait être de retour mi-décembre : un petit Zion sur la bûche de Noël, on va clairement pas dire non

Zion Williamson 23 novembre

Zion vs Jokic en fin de Christmas Day avec de la sauce partout autour des lèvres, ce serait un sacré clin d’oeil.

Source image : YouTube

Sa blessure fait partie de cette catégorie de choses moins cool depuis le début de saison. Car si les Pels jouent de mieux en mieux et commencent même à gagner quelques matchs grâce notamment aux performances majuscules et constantes de Brandon Ingram, on avoue sans honte que c’est surtout l’ancienne star de Duke que l’on attend au plus vite sur un parquet NBA. Bonne nouvelle, selon Reggie Miller ce devrait être pour bientôt.

Il a glissé l’info subrepticement lors du match d’avant-hier opposant les Pels et les Meloblazers, entre deux filoches de J.J. Redick et deux drives de Brandon Ingram. Selon Reggie Miller et c’est son petit doigt de sniper qui lui a dit, Zion Williamson pourrait bien être de retour à la mi-décembre, soit dans trois petites semaines pour les as du calcul. Rien de bien nouveau puisque la durée d’indisponibilité annoncée était à l’origine de six semaines et que les estimations de départ devraient donc être respectées, voire un peu dépassées, mais l’information est là et bien là : on reparle de Zion, et si on reparle de Zion c’est que ça commence à sentir bon le retour. Le n°1 de la dernière Draft n’a encore pas foulé une seule seconde les parquets NBA, et ses quelques minutes en Summer League et ses quelques sorties lors de la pré-saison ont suffi à nous faire prendre l’habitude d’appeler le New Orleans Hospital chaque matin depuis plus d’un mois pour prendre des nouvelles. Idem pour les Pelicans d’ailleurs, qui doivent faire depuis quelques jours avec les absences de Williamson donc mais également de Derrick Favors et Jahlil Okafor dessous, se voyant dans l’obligation de faire jouer Nicolo Melli et Pierre le Pelican plus que ce qui était prévu.

Les deux joueurs sus-cités donc, mais également Brandon Ingram qui revient à peine, Lonzo Ball qui vient de remettre les sneakers, Josh Hart ou E’twaune Moore qui ont également raté quelques soirs… l’infirmerie des Pels affiche complet depuis le début de saison, et l’on se demande si ce n’est pas à cause de Zion, lui qui semble pousser ses copains à faire croire qu’ils ont mal quelque part tout ça pour venir profiter de la présence du GOAT de la hype sur les bancs de massage. Plus sérieusement ? NOLA aura bien besoin et très vite du point d’ancrage sur lequel elle a prévu de s’appuyer pour les quinze prochaines années, et la NBA a également besoin de ça car on a quand même appris récemment que les audiences TV étaient en berne cette saison, et quelque chose nous dit que Kenrich Williams, Frank Jackson, Anfernee Simons et Anthony Tolliver titulaires dans le même match ça ne doit pas être pour rien dans cette histoire…

Orlando le 15, Brookyln le 18, puis les Wolves, les Warriors et les Blazers les 19, 21 et 24 décembre , avant un Christmas Day prévu à Denver, le 26 décembre à 4h30 heure française. Zion vs Nikola en se gavant de manière honteuse des restes de bûche, des restes de… tout ? Allez, on avoue qu’ici on aime bien l’idée.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top