Lakers

Alex Caruso a sa peinture murale à Los Angeles : un message d’espoir pour tous les calvitiés de France, rien n’est perdu messieurs

Le véritable King de L.A., c’est lui.

Source image : NBA League Pass

La hype n’en finit plus de monter pour Alex Caruso. Encore inconnu aux yeux du grand public il y a un an, le remplaçant des Lakers est maintenant la coqueluche d’Hollywood. On parle quand même d’un mec qui a la tête d’un salarié de bureau, tout en étant capable de claquer des posters monstrueux. Ça twiste pas mal, il y en a pour tous les goûts, donc forcément ça rassemble.

Quand on parle de fresque murale, de peinture à l’effigie d’un joueur des Lakers, on pense directement à LeBron James ou Anthony Davis. Pourtant, c’est un mec d’un tout autre calibre qui se retrouve en grand aujourd’hui sur les murs de L.A., à savoir Alex Caruso. Si vous cherchez à percer à Hollywood, vous savez qui regarder. Premièrement considéré comme une punchline sur les réseaux sociaux, le guard remplaçant de la franchise californienne est devenu presque une idole pour les fans de NBA. En même temps, quand tu es capable de sortir des tomars de fou avec le look d’un prof de techno, tout de suite ça fait parler. À ce rythme, il sera sûrement le futur franchise player des Lakers, lui qui n’en finit plus de voir sa côte monter dans la Cité des Anges. En attendant, Caruso se contente d’être le troisième membre du Big Three aux côtés du King et The Unibrow. Alors ne cherchez plus l’exemple vivant du rêve américain, il est devant vous. Sur cette peinture, on le voit d’ailleurs monter au panier sur James Harden, Luka Doncic ou encore Kawhi Leonard. On aime bien la mesure à Los Angeles. Allez, on vous laisse apprécier cette œuvre d’art, partagée sur le compte Instagram de Gustavo Zermeno Jr., l’auteur de cette peinture.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🐐 don’t @ me #lakeshow

Une publication partagée par Gustavo Zermeño Jr (@gz.jr) le

Bim, voilà la tête de la mascotte des réseaux sociaux, sur le mur d’un magasin de Melrose Avenue. On attend plus que son apparition dans Space Jam 2, et une invitation à la Maison Blanche. C’est quand même assez improbable pour un joueur qui sort du banc en scorant 5,5 points par match. Malgré tout, Alex Caruso a un vrai impact quand il est sur le terrain. Il apporte son énergie, et parfois même des highlights qui sont diffusés dans le Top 10 de la nuit. C’était notamment le cas lors de son entrée face aux Mavs, où ce poster sur Maxi Kleber donnera probablement l’inspiration à l’artiste pour cette peinture. Evan Fournier devrait peut-être laisser faire la calvitie finalement, ça a l’air de bien marcher. Avec LeBron qui possède aussi quelques courants d’air sur le haut du crâne, les futurs chauves ont la cote en NBA ces derniers temps.

Aujourd’hui, la calvitie touche 10 millions d’hommes en France, mais ce n’est plus un fardeau. Alex Caruso vient proclamer haut et fort que ce n’est plus une fatalité. Pour tous les hommes en difficulté, prenez exemple et utilisez ce qui était perçu comme une faiblesse jusqu’alors, comme une force pour gravir les échelons de la société. La calvitie vaincra.

Source texte : Instagram

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top