Spurs

Tony Parker va devenir le 10è joueur des Spurs à voir son maillot monter au plafond : légendes de San Antonio, faites de la place please

Très bientôt le numéro 9 !

Source image : YouTube

Sur le point de voir son maillot être retiré par les Spurs, Tony Parker va rejoindre plusieurs légendes qui ont marqué l’histoire de la franchise de San Antonio. Pour le moment, ils sont encore neuf au plafond de l’AT&T Center mais dans quelques heures, ils auront un copain de plus à leurs côtés. C’est donc l’occasion rêvée de leur rendre un petit hommage avant ce moment qui s’annonce exceptionnel.

Dans l’histoire de la NBA, peu de franchises ont connu autant de succès que les Spurs. Titres, régularité, records, joueurs emblématiques… il y a tout ce qu’il faut. Et quand on regarde dans les hauteurs de la salle de San Antonio, on voit ces noms et ces numéros qui ont fait la renommée de l’équipe texane au fur et à mesure des décennies. Si ce 11 novembre 2019 est bien évidemment dédié à Tony Parker, on a aussi voulu revenir sur les autres légendes honorées par les Spurs, histoire de vraiment se rendre compte de l’importance du moment qui arrive.

  • Tim Duncan (21)
  • Manu Ginobili (20)
  • David Robinson (50)
  • Bruce Bowen (12)
  • George Gervin (44)
  • Sean Elliott (32)
  • Avery Johnson (6)
  • Johnny Moore (00)
  • James Silas (13)

Voici les joueurs qui possèdent aujourd’hui leur maillot au sommet de l’AT&T Center. Et comment ne pas commencer par Tim Duncan, coéquipier de TP pendant quasiment toute la carrière du Frenchie et plus grand joueur de l’histoire de la franchise. Timmy est considéré à juste titre comme le meilleur ailier fort de tous les temps et il symbolise l’excellence des Spurs durant les deux dernières décennies. À partir de sa sélection à la Draft en 1997, San Antonio a joué les Playoffs… tous les ans, avec cinq titres NBA remportés. Un monstre qu’a pu côtoyer Parker au jour le jour. Ensuite, difficile de ne pas enchaîner avec Manu Ginobili, le troisième membre du Big Three avec Timmy et Tony. Il y a quelques mois, l’Argentin a vu son maillot monter au plafond de la salle des Spurs, lui a fièrement porté les couleurs de San Antonio de 2002 à 2018. Manu a évidemment joué un rôle majeur dans le succès texan pendant ces nombreuses années, avec notamment un titre de meilleur sixième homme et deux nominations au All-Star Game. Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili seront liés à jamais dans l’histoire des Spurs.

Avant ce Big Three, la culture Spurs était parfaitement incarnée par David Robinson. TP n’a pu jouer que deux saisons avec l’Amiral étant donné que ce dernier était en fin de carrière, mais ils ont remporté un titre ensemble lors de l’ultime campagne de Robinson. Une carrière là aussi exceptionnelle avec deux bagues, un MVP, 10 All-Star Games, un titre de meilleur défenseur de l’année et plein d’autres choses encore. Une légende, tout simplement. On reste chez les coéquipiers de TP avec Bruce Bowen, le chien de garde attitré des Spurs entre 2001 et 2009. Référence défensive, avec il est vrai un côté dirty bien prononcé, Bowen a été crucial dans son rôle lors des trois titres remportés par San Antonio dans les années 2000. Sean Elliott et Avery Johnson ont quant à eux quitté les Spurs juste avant l’arrivée de Parker, mais on se souviendra de ces deux-là surtout pour leur contribution au premier titre de 1999. Personne à San Antonio n’a oublié le « Memorial Day Miracle » de Sean face aux Blazers, et le shoot clutch d’Avery lors du Game 5 face aux Knicks en Finales.

Enfin, parmi les autres joueurs plus anciens honorés par la franchise texane, il y a bien évidemment George Gervin, « The Iceman », l’un des meilleurs scoreurs de l’histoire du jeu. 12 fois All-Star (neuf fois en NBA, trois fois en ABA) et meilleur scoreur de la NBA à quatre reprises, Gervin totalise plus de 26 500 points durant sa carrière. Bonjour la machine offensive. On retrouve également Johnny Moore, meilleur passeur de la ligue en 1982, et James Silas, deux fois All-Star avec les Spurs quand ils évoluaient encore en ABA.

Cette nuit, Tony Parker rejoindra donc tous ces gars-là dans le cercle VIP des Spurs. On peut dire qu’il sera en très bonne compagnie le TP, et ce pour l’éternité. Préparez les mouchoirs.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top