Heat

Dion Waiters est tombé dans les pommes en plein vol suite à une overdose de bonbons : sa légende continue de grandir

Dion Waiters

Non, ce n’est pas une blague.

Source Image : YouTube

Nous avons récemment évoqué le début de saison légendaire de Dion Waiters avec zéro minute jouée pour le Heat en une petite dizaine de rencontres. Son avenir à South Beach semble compromis, notamment avec la présence de Jimmy Butler et les avènements des jeunes Kendrick Nunn et Tyler Herro. On se dit que l’ex-joueur du Thunder a touché le fond après la suspension provisoire de sa franchise en octobre. Eh bien non, attendez la suite.

L’histoire semble venue tout droit d’une mauvaise comédie française jouée dans les cinémas les plus pourris du 18ème arrondissement de Paris. Alors qu’il effectuait un vol entre Phoenix et Los Angeles dans le récent road-trip des Floridiens, l’homonyme de Céline s’est évanoui : le mal de l’air ? Des turbulences répétées ? Absolument pas. Une overdose… de bonbons ! Oui oui ! C’est à peine croyable tellement la situation est ridicule. On pense tout d’abord à une blague, mais non, cet incident a vraiment eu lieu, comme le rapporte Andy Slater de FoxSports640 :

« Dion Waiters est bien le joueur du Heat qui a fait l’objet d’une intervention médicale d’urgence au bord de l’avion, je le confirme. Il a fait une overdose liée à l’ingestion trop importante de bonbons, et était inconscient au moment de l’atterrissage. Il a eu une crise quand il s’est réveillé. Il était listé comme forfait ce soir (malade). »

S’il y avait bien un joueur sur lequel il ne fallait pas que ça tombe, c’est bien lui. Si son image au sein même de l’organisation floridienne était déjà bien dégradée, il vient de se griller auprès de toutes les franchises de NBA. Dans le tweet d’Andy Slater ci-dessus, il est mentionné que le Heat n’avait pas pu communiquer quant à l’identité du joueur concerné, prétextant le secret médical. Mais un truc aussi gros ne pouvait pas ne pas sortir, au grand dam de la franchise de Miami, qui voulait probablement cacher cette information dans l’espoir de pouvoir inclure Waiters dans un package un jour. Après ça, bon courage à Pat Riley pour l’échanger. En tout cas, l’ami Dion vient de s’enfoncer encore un peu plus après cet épisode aussi ridicule que loufoque. Il doit cependant être le dernier à en rire. S’il a fait des efforts cet été pour revenir en forme à l’aube de la saison, ses écarts comportementaux associés à son régime alimentaire… spécial ne vont pas aider.

Le Heat ne compte plus sur Dion Waiters et on se demande quel GM sera assez fou pour lui redonner une chance. Après, il y a toujours l’Europe hein. À Bonn par exemple, ça joue la Ligue des Champions. En plus à Bonn, il y a le siège d’Haribo, ça tombe bien.

Source texte : Twitter Andy Slater, FoxSports640

1 Comment

1 Comment

  1. Paul

    9 novembre 2019 à 20 h 39 min at 20 h 39 min

    Ce joueur avez pourtant un belle avenir domage

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top