Jazz

Donovan Mitchell ne joue plus seulement d’un côté du terrain selon Rudy Gobert : « Cette année il défend vraiment »

Donovan Mitchell Jazz

La saison vient de reprendre mais le Jazz est déjà bien en tête au classement des meilleures défenses.

Source image : Youtube - Utah Jazz

C’est avec des ambitions encore renforcées que se présentaient les joueurs du Jazz dans les starting blocks de cette nouvelle saison NBA. Et comme d’habitude à Salt Lake City, les succès passeront par une défense infranchissable. Rudy Gobert a une bonne nouvelle en ce sens puisque Donovan Mitchell a enfin intégré cette fonction à son nouveau rôle de leader sur le terrain.

Une fois n’est pas coutume, la franchise de l’Utah a mis le verrou devant son panier. La saison vient à peine de commencer mais la tendance d’une nouvelle saison en tête des meilleures défense de la Ligue se dessine déjà pour le Jazz. Rudy Gobert n’a pas reçu les deux derniers DPOY pour rien et il est bien motivé à réaliser le triplé cette saison. Mais pour cela, le pivot va quand même avoir besoin de l’aide de tous ses coéquipiers dans ce compartiment du jeu, surtout que Thabo Sefolosha et Derrick Favors ne sont plus là pour apporter leur savoir-faire en la matière. Ainsi, jusque-là très porté sur le scoring, Donovan Mitchell était attendu au tournant par son coach et toute son équipe. Après quelques matchs, le third year n’a pas déçu comme l’a expliqué la Stiffle Tower au micro d’ESPN.

« Il est plus mature et cette année il défend vraiment. C’était très important pour nous cette saison. Nous avons perdu deux de nos meilleurs défenseurs et nous avons perdu de la taille alors nous savions que nous avions besoin de la part de chacun de franchir un cap en défense et c’est ce qu’il a fait. Cela ne fait que quatre matchs que la saison a repris mais je sens qu’il est vraiment concentré des deux côtés du terrain et il a nous a déjà apporté beaucoup cette saison. »

A 23 ans, le produit de Louisville a beaucoup de choses à prouver après une saison rookie incroyable et une saison sophomore où il n’a pas montré beaucoup de progression. Leader de Team USA en Chine cet été, Spida a pu profiter des conseils de Gregg Popovich pour progresser et semble prêt à assumer le même rôle dans une équipe qui vise le titre en NBA. Plus intéressé par les victoires collectives que les succès individuels, c’est donc logiquement qu’il a accepté de fournir plus d’efforts en défense. Doté de grosses qualités athlétiques, le numéro 45 a tout l’arsenal nécessaire pour s’occuper des meneurs et des arrières adverses en sachant qu’il aura toujours une grosse tour de contrôle pour dissuader de pénétrer trop loin dans la peinture. Avec un bilan de trois victoires en cinq matchs, le Jazz est bien rentré dans sa saison et n’a encaissé plus de 100 pions qu’à une seule reprise, la nuit dernière contre les Kings. Les troupes de Quin Snyder ont déjà le meilleur rempart de la Ligue avec 94 points accordés par soir en moyenne et le deuxième rating défensif avec 95,2 points lâchés toutes les 100 possessions. Comme les années précédentes, c’est donc en attaque que leur marge de progression est la plus importante.

« Je suis très satisfait de ce que nous avons montré lors de nos premiers matchs, notamment défensivement. Offensivement, nous savons que cela va prendre un peu de temps. Nous avons beaucoup de nouveaux joueurs mais tout le monde est talentueux et je ne suis pas inquiet. »

La défense est une priorité générale à Salt Lake City et Donovan Mitchell s’y est mis aussi. C’est donc le moment de mettre en application le fameux proverbe de Jojo qui dit que l’attaque fait lever les foules mais que la défense fait gagner des titres. Connaissant le public de la Vivint Smart Home Arena, la D peut aussi déchaîner le public alors le Jazz n’a plus d’excuse.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top