Lakers

DeMarcus Cousins sera peut-être prêt à temps pour les… Playoffs : à Los Angeles, on aime mettre la charrue avant les bœufs

DeMarcus Cousins 22 février 2020

Retour possible en avril pour karman ?

Source image : Youtube

Quelle poisse qui s’abat sur DeMarcus Cousins depuis deux ans maintenant. Alors qu’on pensait DMC sur le retour après – déjà – de trop nombreuses blessures, il se dégommait le ligament ce été et on annonçait alors ne plus voir le pivot avant la saison prochaine. Mais apparemment, la chance de pouvoir revoir Cousins sur les parquets avant la fin de la saison reste présente du côté de Los Angeles.

La terrible nouvelle tombait donc en août. Rupture du ligament croisé antérieur de genou pour DeMarcus. Une blessure accablante qui venait alors stopper la remise en forme de Cousins. Car le pivot est loin d’en être à son premier coup de malchance ces derniers mois. D’abord victime d’une rupture du tendon d’Achille avec les Pelicans, Boogie avait décidé d’aller faire sa rééducation tranquille, sous le soleil de la baie, aux côtés des champions en titre. On se disait alors que cela pouvait être un bon choix pour se réintégrer facilement dans un effectif et surtout jouer à un niveau très compétitif. À l’époque, il sortait d’une saison avec les Pels en 25,2 points, 12,9 rebonds, 5,4 assists, 1,6 interception et 1,6 contre en 48 matchs. Une domination monstrueuse du pivot qui s’imposait alors tout simplement comme… le meilleur de toute la Ligue à son poste. On espérait donc le voir revenir à un niveau plus que respectable. Et en avril, on assistait donc, enfin, à son premier match en postseason. Sauf que la poisse n’est jamais très loin et le quadruple All Star se tapait alors une déchirure du quadriceps lors du premier tour de Playoffs. Il faudra dire au mec qui tient sa poupée vaudou de sa calmer. Il reviendra finalement pour les Finales, perdues par les Warriors. Mais le plus terrible est qu’il n’ait pas eu l’occasion de faire ses preuves, lui qui pensait pouvoir redorer sa réputation et attirer les franchises NBA pour un bon contrat cet été. Il aura finalement tapé dans l’œil des… Lakers pour une petite durée de un an et 3,5 millions de dollars. Allez cette année c’est la bonne. Et bien non, rebelote, DMC se fait les croisés et on se dit que la saison est terminée pour lui. Cependant, Frank Vogel nous laisse une lueur d’espoir, en répondant à ESPN quant à un retour éventuel de son pivot.

« Nous n’avons pas fermé la porte à cela (un retour pour les Playoffs). On va juste attendre et voir ce qu’il se passe. Avec ces blessures, qui ont besoin de longues rééducations, il faut les observer et voir d’un mois à l’autre où il en est. Mais nous n’avons pas fermé la porte à un potentiel retour pour lui. »

Bonne nouvelle ! Alors qu’on avait une fois de plus sorti ce pauvre DMC de notre tête, voilà que son coach nous signale qu’il pourrait revenir en fin de saison. Pour le moment, les Lakers se contentent de Dwight Howard en sortie de banc, qu’ils ont signé au minimum vétéran afin de remplacer Cousins grâce à une disabled player option à 1,75 millions d’euros qu’ils devront confirmer avant le 10 mars afin de la conserver. Un choix devra alors s’imposer, en fonction de l’état à l’instant T du pivot au bandeau. En fonction de leur décision, les Lakers pourront utiliser cette exception et le voir faire un retour sur les terrains pour se blesser à nouveau aider les Lakers à avancer en Playoffs.

Deux mois après son opération, DeMarcus Cousins se réserve pour le moment à une rééducation à base de vélo, de tours de terrains et de shoot à l’arrêt. Des exercices qui restent très limités physiquement. Une seule chose à faire pour DMC, travailler à fond, dans son coin. Et prier un peu tiens, parce que ça commence à craindre.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top