Warriors

DeMarcus Cousins blessé au quadriceps : là c’est même plus de la malchance, c’est de la sorcellerie

DeMarcus Cousins

Boogie s’est écroulé tout seul en essayant de récupérer un ballon perdu…

Source image : YouTube

Sorti très prématurément sur blessure cette nuit, après s’être jeté sur un ballon perdu, DeMarcus Cousins pourrait bien payer ce hustle au prix fort. Golden State craint une déchirure du quadriceps, synonyme de fin de saison. Une IRM est prévue ce mardi.

Un Game 1 difficile, où il n’a passé que 21 minutes sur le terrain (9 points à 4/12, 9 rebonds, 4 passes décisives, 6 pertes de balle et 6 fautes), et à peine quatre minutes lors de la seconde manche. Voilà à quoi pourraient ressembler les Playoffs de DeMarcus Cousins si les craintes du staff médical des Warriors se confirment. Pour sa première campagne de postseason, attendue depuis longtemps par Boogie comme par les observateurs, la poisse continue de poursuivre le pivot. En déviant une passe de Danilo Gallinari, puis en se jetant au sol pour récupérer le ballon, DMC s’est peut-être déchiré le quadriceps. Une crainte qui sera confirmée ou éliminée ce mardi, à la suite d’une IRM. Mais après le match, Steve Kerr ne versait pas dans l’optimisme.

« Il y a une blessure au quadriceps assez significative. On va faire une IRM, mais il va être out pour, je vais juste dire ‘un moment’ parce que la durée de son indisponibilité est encore assez incertaine. Mais c’est significatif. »

Après avoir passé un an sur le flanc à cause d’une rupture du tendon d’Achille, Cousins pourrait donc retrouver l’infirmerie pour quelques mois supplémentaires. Une situation loin d’être idéale pour le joueur, free agent cet été, mais aussi pour son équipe. Après avoir encaissé le plus gros comeback de l’histoire des Playoffs, en perdant un matelas de 31 points, les Warriors vont devoir trouver des solutions. Bien sûr, ce n’est pas comme s’ils avaient déjà gagné trois titres sans avoir un poste 5 dominant sur le papier, mais l’intégration de Boogie s’était plutôt bien déroulée, et le pivot devait jouer un rôle important dans le run de la Dub Nation. Maintenant qu’il est out, ce sont Andrew Bogut et Kevon Looney qui vont devoir prendre la relève. L’Australien, revenu aux affaires NBA pour les Playoffs, a déjà une petite idée.

« Évidemment il va y avoir plus de minutes. Ce sera toujours dépendant du match-up, mais j’anticipe le fait que je vais probablement débuter les matchs, jouer les trois ou quatre premières minutes et ensuite sortir. On espère que ce n’est pas trop sérieux. Ça n’avait pas l’air bon. On ne va pas faire de prédictions parce que nous ne sommes pas docteurs. On espère juste un bon résultat [mardi] quand il sera dans la machine. »

Avec l’avantage du terrain perdu cette nuit face aux Clippers, suite à une défaite 135-131, les Warriors ont passé une sale soirée. L’optimisme n’est pas de mise concernant DeMarcus Cousins, qui semble parti pour une absence longue durée, encore. Une poisse monumentale pour le pivot, qui va devoir faire étalage d’une force mentale hors du commun pour revenir à nouveau.

Les Warriors avaient déjà toutes les peines du monde à stopper Montrezl Harrell dans la raquette. Désormais il va falloir le faire sans DeMarcus Cousins. Et au Staples Center, puisque la série continuera dans la Cité des Anges pour les deux prochains matchs. Égalité 1-1, et le double champion en titre va devoir se réveiller d’une grosse gueule de bois.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. killerdescore

    16 avril 2019 à 14 h 29 min at 14 h 29 min

    Le Karma quand même
    mais je peux pas m’en réjouir ,j’étais tellement content quand il était aux Pels
    ha si seulement il avait pris sa MLE chez nous (sacré What if ça )

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top