Hawks

Vince Carter est officiellement rentré dans l’histoire la nuit dernière : 22ème saison NBA, record all-time, bravo papy

Chapeau bas !

Source image : YouTube

Dans la belle victoire des Hawks la nuit dernière à Detroit, le jeune Trae Young a particulièrement brillé, mais c’est un mec qui possède deux fois son âge qui est rentré dans le livre des records de la NBA. Un record de longévité signé Vince Carter.

Quand Vince a annoncé sa prolongation à Atlanta durant l’intersaison, on savait qu’il allait devenir le recordman du nombre de saisons disputées par un joueur en NBA. Mais encore fallait-il fouler le parquet pour officialiser tout ça, et on n’a pas eu besoin d’attendre très longtemps. En effet, pour le premier match de la saison des Hawks du côté de Detroit la nuit dernière, Carter est rentré en jeu au milieu du premier quart-temps, faisant ainsi de lui le premier joueur de l’histoire à participer à 22 saisons durant une carrière. Il a dépassé Kevin Garnett, Dirk Nowitzki, Kevin Willis et Robert Parish, qui s’étaient arrêtés à 21. Au moment d’arriver sur le terrain, VC a été applaudi par le public de Detroit, et il a salué les fans en retour. Une belle image remplie de respect. En même temps, difficile de ne pas taper dans ses mains quand on voit l’exploit du bonhomme. 22 saisons au plus haut niveau, c’est juste exceptionnel, et ça montre à la fois le professionnalisme de Carter, mais aussi sa capacité à s’adapter pour rester dans la Grande Ligue aussi longtemps. Multiple All-Star durant ses meilleures années, dunkeur fou et gros scoreur, Vinsanity a su accepter son déclin naturel après son prime, et est devenu un role player très respecté en sortie de banc. Prochain objectif pour lui désormais ? Devenir le premier joueur à apparaître dans quatre décennies différentes (1990, 2000, 2010, 2020) et accrocher le podium pour le plus grand nombre de matchs joués dans une carrière NBA (il a 40 matchs de retard sur le troisième Dirk Nowitzki).

Pour la petite histoire, Vince Carter a joué 10 minutes face aux Pistons, avec aucun point marqué. C’est évidemment anecdotique car la contribution de VC pour son équipe ne se situe plus dans les stats aujourd’hui. On parle d’un vétéran de 42 balais, qui est avant tout à Atlanta pour aider la jeune garde dans sa progression. On le sait, il y a beaucoup de jeunots talentueux chez les Faucons, sauf qu’il faut aussi des mecs qui connaissent bien la ligue pour les guider sur le droit chemin, et Carter rentre parfaitement dans ce rôle. Alors ça ne veut pas dire que Vinsanity ne sait plus jouer au basket hein. La saison passée, il a encore participé à 76 matchs sous le maillot d’Atlanta, pour 17,5 minutes par rencontre et une moyenne très correcte de 7,4 points, avec notamment une belle réussite du parking de 38,9%. Mais il devrait jouer un peu moins cette saison avec les nombreuses pépites que l’on retrouve dans l’effectif. Du coup, on va vraiment apprécier chaque moment de Vince Carter sur les parquets NBA, parce que ça sera bientôt terminé. VC quittera la Grande Ligue à la fin de la saison, et il pourra être très fier de lui.

C’est désormais officiel, le record de longévité en NBA au niveau des saisons jouées appartient à Vince Carter, seul en tête du classement. Il a marqué la ligue à sa manière et il laissera incontestablement un vide quand il raccrochera définitivement les sneakers. Sniff. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top