Blazers

Preview Blazers – Nuggets : le Joker est prêt à manger Hassan Whiteside et son nouveau crew… au sens figuré bien sûr

Blazers - Nuggets

Nikola Jokic et les Nuggets débarquent à Portland pour l’ouverture de leur saison. Attention cependant à ne pas être en retard au match après s’être enfilé 3 pizzas XL, hein Nikola.

Source Image : YouTube

La saison a débuté sur les chapeaux de roue la nuit dernière avec deux rencontres qui ont déjà tenu toutes leurs promesses. Mais il est temps de passer au plat principal avec la soirée la plus chargée de cette opening week. Parmi les onze matchs prévus au programme, le remake de la demi-finale de Conférence entre Oregonais et Coloradiens à 4h du tam ! Ces derniers ne se sont toujours pas remis de leur défaite à domicile lors du Game 7 et auront à cœur de se racheter en arrivant avec le couteau entre les dents pour gâcher le premier match à la maison de Dame et sa bande.

Si les dix précédents matchs de la nuit ne comblent votre besoin de NBA et que votre sommeil le permet, nous vous invitons à allumer votre écran à 4h du matin (juste après un petit plat de pâtes, ça passe tout seul) pour suivre l’une des deux grosses affiches de la night avec le Sixers – Celtics prévu un peu plus tôt. En effet, le dernier match officiel de ces deux équipes n’est autre que le Game 7 remporté de justesse par Portland au Pepsi Center, leur offrant donc la série et une place en finale de Conférence pour aller affronter les Warriors. Amers, c’est dans la continuité que les Nuggets ont souhaité repartir cette saison avec peu de changements au sein de l’effectif et un nouveau contrat en or massif pour Jamal Murray. Les deux principaux ajouts se nomment Jerami Grant, tout franchement débarqué d’OKC, et Michael Porter Jr., qui devrait donc entamer cette saison sa prometteuse carrière NBA si son dos le laisse tranquille. Cependant, le cinq majeur et les rotations seront presque inchangées. Une raquette Millsap-Jokic accompagnée du backcourt Harris – Murray et probablement de Torrey Craig ou Will Barton sur le poste 3. Les Nuggets arriveront donc au Moda Center avec des garanties, ce qui n’est pas forcément le cas de Rip City.

En effet, même si l’ossature de cette équipe composée de Damian Lillard et C.J. McCollum n’a pas changé, les départs d’Al-Farouq Aminu et Maurice Harkless, joueurs tout aussi sous-cotés qu’importants dans la récente réussite des Blazers pourront affecter leurs futurs résultats, en particulier ce soir. Ils affronteront une équipe qu’ils connaissent bien, avec des automatismes, sans pour autant se connaître eux-mêmes. Les arrivées de Kent Bazemore et d’Hassan Whiteside pour ne citer qu’eux devront apporter une nouvelle stabilité à cet effectif. Quand on connaît le tempérament de ce dernier, nous avons de quoi émettre quelques doutes. Ils devront faire avec, étant toujours orphelin de Jusuf Nurkic, mais nous avons foi en Terry Stotts et sa capacité à s’ajuster comme il avait pu le faire victorieusement contre ces Nuggets avec un cinq qui pourrait ressembler au suivant ce soir : Dame, Cijay, Hood, Collins et Blanc-Côté. La confrontation s’annonce alléchante, comme elle a pu l’être quelques mois auparavant, et pourquoi pas cette fois-ci un match en quintuple overtime ?

Entre élan de continuité et restructuration partielle de son effectif, la raison nous oriente plus vers une victoire des coéquipiers de Jamal Murray et Nikola Jokic. Même si ce dernier n’a pas vraiment l’air affûté physiquement, nous comptons sur lui pour en faire voir des vertes et des pas mûres à la raquette adverse et commencer sa saison par un énorme festin accompagné d’un succulent jus de Whiteside. Avantage Nuggets ici… mais attention, nous avons déjà récemment vu ce que cela pouvait donner d’énerver le père de Russell Westbrook. En tout cas, rendez-vous immanquable à 4h du matin.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top