Los Angeles Clippers

Kawhi Leonard a donné le ton d’entrée : 30 pions sur la tête des Lakers pour commencer, il est là le patron de Los Angeles

Il y avait du beau monde sur le parquet du Staples Center cette nuit pour le gros choc entre les Clippers et les Lakers, mais il y a une étoile qui a brillé plus que les autres. Alors que LeBron James et Anthony Davis n’ont pas montré leur meilleur visage, Kawhi Leonard a proposé du lourd pour son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs.

La soirée avait commencé d’une manière assez cheloue pour Kawhi. Le dernier MVP des Finales était au micro avant la rencontre pour hyper les fans des Clippers, mais il a eu droit à pas mal de sifflets de la part de ceux des Lakers, présents en masse au Staples Center. Ces derniers n’ont visiblement pas encore digéré le choix de Leonard de rejoindre l’autre franchise de Los Angeles, mais ils vont devoir s’y faire parce que le mec a bien l’intention de tout casser avec sa nouvelle équipe. C’est ce qu’on a vu dès cette nuit. Pour sa première apparition officielle sous les couleurs des Clippers, dans sa ville natale, Kawhi a montré qu’il était en mission. Après un début de match un peu timide, Leonard a passé la vitesse supérieure et les Lakers ont pris plein tarif. Il a fallu attendre un petit moment avant de voir son premier panier, qui est tombé dans la dernière minute du premier quart-temps, sauf que celui-ci a marqué le début d’une grosse série. Sept paniers à la suite, voilà ce que les hommes de Frank Vogel ont pris dans la bouche. Au cours de cette série, Leonard a proposé une véritable mixtape à mi-distance, avec notamment plusieurs tirs hardcore qui ont terminé au fond. Vous savez, le genre de tir où on se dit qu’on a bien défendu mais où le mec en face est tout simplement trop fort. Kawhi en a également profité pour enrhumer Danny Green sur un mouvement sans ballon afin de s’ouvrir le chemin du dunk, tout en plantant un petit tir du parking pour faire joli.

Ce coup de chaud a permis aux Clippers de prendre l’avantage au score après un début de match un peu raté. Leonard s’est montré plus discret au scoring dans le troisième quart-temps, avant de reprendre ses bonnes habitudes dans le dernier où il s’est montré bien agressif. Il a notamment planté un tir compliqué sur la tête de LeBron James en personne à environ quatre minutes de la fin, pour donner dix points d’avance aux siens. Au total, le numéro 2 a terminé la rencontre avec 30 unités au compteur, avec un très propre 10/19 au shoot et 9/10 aux lancers francs. Meilleur scoreur du match, il n’a pas oublié de faire jouer ses copains (5 passes décisives) tout en apportant comme d’habitude sa grosse contribution de l’autre côté du terrain (2 interceptions et 1 contre notamment). Certes, on peut noter son nombre élevé de pertes de balle (6 turnovers) mais dans l’ensemble, le dernier MVP des Finales a proposé une perf de patron pour sa première au Staples Center sous le maillot des Clippers. C’était une rencontre qui comptait beaucoup sur le plan émotionnel, que ce soit pour lui individuellement ou pour les deux rivaux de la Cité des Anges, et il a répondu en champion. Avec sa nouvelle équipe, Kawhi Leonard a envoyé un gros message et cette victoire des Clips sans Paul George résonne fort.

Alors que tous les yeux étaient rivés sur le Staples Center de Los Angeles, le double champion NBA a montré que le patron de la Cité des Anges aujourd’hui, c’était lui et personne d’autre. Évidemment, il a bien été aidé par une second unit monstrueuse mais ce que l’on retiendra avant tout, c’est cette première sortie très réussie de la nouvelle superstar des Clippers. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top