Kings

Bogdan Bogdanovic n’est pas pressé de prolonger aux Kings : il paraît que Vlade Divac a perdu dix kilos en deux jours

Bogdan Bogdanovic

Le sourire d’un mec qui sait qu’il vaudra le double de ce contrat à la fin de l’année.

Source image : Pinterest

Les Sacramento Kings ont plusieurs dossiers à régler dans leur effectif avant la reprise. Notamment celui de Bogdan Bogdanovic, qui a vu ses dirigeants lui proposer un contrat de 51,4 millions de dollars sur quatre ans, soit le maximum possible avant qu’il ne devienne free agent. Et pour le moment le Serbe n’a pas l’air d’être pressé à l’idée de signer ce contrat. 

Alors que le cas de Buddy Hield fait déjà pas mal parler du côté de Sacramento c’est au tour de Bog Bog d’animer les débats. Comme l’arrière des Bahamas, le Serbe n’a pas l’air sûr de vouloir poursuivre dans la capitale de Californie après cette saison, du moins pas dans ces conditions selon Bleacher Report. Ses dirigeants lui proposent le max qu’ils ont à lui offrir selon les lois de la CBA, à savoir 51,4 millions de billets verts sur quatre ans et il n’a toujours pas donné suite. Il pourra en effet prétendre à plus en devenant agent-libre dans un an et on se doute que c’est pour cela qu’il prend son temps après une bonne saison en sortie de banc à 14,1 points, 3,1 rebonds et 3,8 assists de moyenne et surtout une énorme Coupe du Monde en Chine sur le plan individuel (22,9 points, 4,1 prises et 4,4 passes) où il finira même dans le cinq majeur de la compétition. Des prestations qui peuvent permettre au sniper de prendre son temps et de se laisser une saison de plus où il pourrait encore progresser et donc prétendre à beaucoup d’argent. Mais les fans de Sacramento peuvent être rassurés (ou pas), le joueur a tout de même exprimé son amour pour la franchise (tout en laissant planer le doute) à Jason Anderson du Sacramento Bee.

« J’aimerais rester, et tout le monde sait que j’adore Sacramento. Tout le monde apprécie d’être ici. C’est un super groupe de joueurs, et je suis heureux aujourd’hui, comme je l’ai été depuis toutes ces années. Mais je ne veux rien précipiter. Peut-être que je signerai demain. Peut-être que ce sera dans un mois. On verra. »

Le numéro 8 de Sacramento se laisse le temps de réfléchir, il a jusqu’au 30 juin 2020 pour signer cette proposition de contrat. S’il décide de patienter, il deviendra agent-libre avec restriction et pourra écouter les autres franchises avant que les Kings ne décident de matcher ou non cette offre. Il n’y a donc pas de quoi se presser pour le camp Bogdanovic au vu de ce que vient de faire le joueur cet été. Ses statistiques devraient continuer d’augmenter cette année avec pourquoi pas un trophée de meilleur sixième homme de l’année à aller chercher s’il continue à sortir du banc. En tout cas c’est une fin d’été mouvementée dans les bureaux de Vlade Divac, qui va devoir se remuer les méninges pour bien gérer la distribution de son argent.

Bogdan Bogdanovic peut prendre son temps avant de signer ou non cette proposition de contrat. Le joueur qui sort d’une énorme Coupe du Monde peut continuer de faire monter sa cote avant d’aller, pourquoi pas, décrocher un contrat beaucoup plus gros à Sacramento ou ailleurs.

Source texte : Sacramento Bee, Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top