Bucks

Giannis Antetokounmpo et Luka Doncic se livrent un duel XXL : doucement les gars, ce n’est que la pré-saison

La saison régulière n’a pas encore débuté, mais le MVP et le Rookie de l’Année sont déjà chauds comme la braise.

Source image : YouTube

Habituellement, les gros duels entre stars de la NBA, c’est réservé à la saison régulière et aux Playoffs. Bah oui, en pré-saison, les grands noms du basket ont un temps de jeu limité et veulent avant tout retrouver leur rythme, sans forcer. Mais la nuit dernière, Giannis Antetokounmpo et Luka Doncic ont montré qu’ils étaient déjà chauds.

Le MVP de la saison d’un côté, le Rookie de l’Année de l’autre. Sur le papier, cette rencontre entre les Bucks et les Mavericks avait de la gueule, et sur le terrain aussi. Pré-saison ou pas, le Greek Freak et le génie slovène ont proposé un superbe duel, pour le plus grand bonheur du public texan. Les deux phénomènes ont eu le même temps de jeu, à savoir 23 petites minutes, et ils ont tout simplement régalé, chacun à sa manière.

Giannis tout d’abord. Avec 34 points, 11 rebonds et 4 passes décisives, Antetokounmpo a été monstrueux et a martyrisé les arceaux avec plusieurs finitions autoritaires au cercle. Que ce soit en transition, en pénétration ou sur alley-oop, le Freak s’est fait plaisir et c’est notamment pour cela qu’il a terminé la rencontre avec un efficace 13/20 au tir. Mais il faut dire que Giannis a également été très adroit au tir, et ça fait légèrement flipper d’écrire ça. Par exemple, on a vu le monstre grec rentrer un turnaround jumper dans le premier quart-temps, puis un trois points en première intention quelques minutes plus tard alors qu’il remontait tranquillement le terrain. Si Antetokounmpo commence à rentrer ce genre de shoots, la NBA est bien dans la mouise, d’autant plus qu’il ne s’est pas arrêté là le bonhomme. En effet, le MVP en titre a planté deux autres tirs relativement ouverts du parking au cours de la rencontre, terminant ainsi avec un joli 3/4 de loin.

En parlant de banderilles à trois points, Luka Doncic avait la main particulièrement chaude la nuit dernière. Auteur de 27 points, l’ancien du Real Madrid a terminé avec cinq tirs primés au compteur sur huit tentatives. Il a notamment pris feu dans les ultimes instants de la première période. Lors de la dernière minute, Doncic a fait ficelle à trois reprises from downtown, et de plus en plus loin s’il vous plaît. Il s’est même permis un missile depuis le logo à une seconde de la pause, histoire de répondre avec style au gros dunk de Giannis sur la possession précédente. Boum, tout le monde aux vestiaires. À noter que Luka a également collectionné les lancers francs, lui qui a terminé à 10/11 sur la ligne.

Au final, c’est Giannis Antetokounmpo qui est reparti avec la win puisque les Bucks se sont imposés 118-111. Le Greek Freak a eu le soutien d’un trio très efficace en sortie de banc, avec les belles perfs d’Ersan Ilyasova (18 points, 6/10 au tir, 5/7 du parking), Dragan Bender (17 points, 6/10 au tir, 3/5 à trois points) et Donte DiVincenzo (14 points à 4/7 au tir). Côté Mavs, Kristaps Porzingis continue de se remettre en jambes (11 points en 24 minutes à 4/13 au tir), tandis que Boban Marjanovic a très bien rentabilisé son temps de jeu (16 points et 8 rebonds en 16 minutes, à 6/9).

La saison régulière n’a pas encore débuté mais les deux phénomènes font déjà des dégâts. Giannis Antetokounmpo et Luka Doncic sont visiblement impatients que les choses sérieuses commencent, et nous aussi. 

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top