News NBA

Michael Jordan fait un don d’un million de dollars pour les Bahamas : propre, sans bavure, nickel, une action encore meilleure que « The Shot »

Vrai gars.

source image : YouTube

La semaine dernière, les Bahamas ont été durement touchés par l’ouragan Dorian, qui a causé sur son passage plus de conquante décès et des milliards de dollars de dégâts. C’est ainsi que sa majesté Michael Jordan est apparu ce mardi 10 septembre, annonçant qu’il ferait un don d’un million de dollars afin d’aider la population. Vrai gars le Jojo.

Après Buddy Hield et DeAndre Ayton, c’est donc au tour de His Airness d’ouvrir son porte-feuilles pour les victimes de l’ouragan. Et on peut dire qu’il n’a pas été proche de ses sous pour le coup. Parce que ce qu’il faut savoir, c’est que Mike possède une propriété sur l’archipel caribéen dans laquelle il se rend assez souvent, et qu’il se sent donc très proche des habitants de ces îles. Alors quand un accident de cette envergure vient frapper sa (deuxième) région préférée, Jordan court vite à la rescousse. L’annonce de son énorme don (enfin, pour nous plus que pour lui) a été faite hier, sur Twitter, par l’intermédiaire de sa porte-parole Estee Portnoy.

« Je suis dévasté de voir les destructions qu’a causé l’ouragan Dorian aux Bahamas, là où j’ai une maison et où je me rends souvent. Mon cœur va à tous ceux qui souffrent et à ceux qui ont perdu des êtres chers.  Je suivrai la situation de près et je m’efforcerai de trouver les organismes à but non-lucratif où les fonds auront le plus d’impact. Le peuple bahamien est fort et résilient et j’espère que mon don les aidera à se remettre de cette tempête catastrophique. »

« Un million pour un gars comme Jordan ? C’est comme si moi je donnais dix euros. » Avez-vous donné dix euros d’ailleurs ? Ok, on est d’accord. Rien à ajouter donc à cette information si ce n’est que générosité et Jordan peuvent rimer, et que « tant mieux » si les plus riches sont capables de faire ce genre de concessions qui n’en sont peut-être pas vraiment pour eux mais qui aident sans contestation possible les populations touchées. Beau geste, et puis c’est tout.

Après son don de 2 millions de dollars suite à l’ouragan Florence, qui avait fait beaucoup de dégâts en Caroline du Nord, Jojo revient donc avec un autre don, cette fois-ci pour les Bahamas. don qui reste malheureusement à des années lumières des dégâts causés par la tempête. En tout, le passage de Dorian pourrait coûter entre 3,5 et 6,5 milliards de dollars, et c‘est notamment pour cela qu’un autre géant de la NBA devrait lui aussi bientôt sortir un gros chèque : Micky Arison, le propriétaire du Miami Heat. Faîtes tourner les gars, c’est la NBA qu’on aime.

Source texte : Estee Portnoy

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top