News NBA

Buddy Hield crée un fond pour soutenir les Bahamas après l’ouragan Dorian : la NBA sait aussi être généreuse

Buddy Hield

Parce qu’il y a des choses plus importantes que le basket.

Source image : Youtube

Ces derniers jours, l’ouragan Dorian, de catégorie 5, a dévasté les îles habituellement paradisiaques des Bahamas. Un bilan humain et matériel épouvantable qui a ému partout dans le monde, et la NBA n’échappe pas à la règle. Originaire de l’archipel, Buddy Hield est évidemment très marqué et a ouvert une collecte pour rassembler des ressources pour les habitants des Bahamas. Plusieurs autres joueurs ont apporté leur soutien.

Aucun bilan définitif n’est tombé mais on devine déjà la gravité des dégâts après le passage de l’ouragan Dorian sur les Bahamas. Buddy Hield n’a lui pas attendu pour ouvrir une collecte de fonds sur GoFundMe et aider son archipel natal. L’arrière des Kings a donné 100 000 dollars pour la cause. Lui aussi natif des Bahamas, le jeune pivot des Suns Deandre Ayton y est allé de son don, mais c’est tout le monde du basket qui s’est engagé pour cette cause : certains propriétaires, la joueuse de WNBA Jonquel Jones sont engagés, en attendant certainement d’autres noms. Coéquipier d’Ayton aux Suns, le Français Élie Okobo a apporté son soutien à son pote et a donné un peu de visibilité à la problématique en France sur Twitter hier soir :

C’est évidemment le type d’action qu’on aime voir dans le monde du basket. Et ce n’est maintenant plus rare de voir des acteurs de la Grande Ligue s’engager dans des causes comme celles-ci. Par exemple, en 2017, Leslie Alexander, alors propriétaire des Rockets, avait donné 10 millions de dollars après le passage de l’ouragan (encore un) Harvey dans le Texas. De manière globale, les actions caritatives se multiplient en NBA. Les stars sont nombreuses à créer leur fondation et financer des dons pour aider des causes ou des associations. Le NBA Cares, programme veillant à ce que les joueurs participent à des actions sociales, est aussi en plein développement. Mais l’exemple récent le plus connu reste sûrement la « I Promise School », l’école créée par LeBron James l’an dernier pour aider l’intégration des enfants de milieux sociaux défavorisés. Alors certes, les sommes investies ne sont en général pas colossales au regard des fortunes des joueurs ou des propriétaires, mais les gestes restent très louables. En tout cas, c’est aussi le rôle du sport et des athlètes aux communautés de fans énormes de donner de la visibilité à certaines causes, donc on ne peut aller que dans le sens de leurs démarches.

La collecte de fonds lancée par Buddy Hield pour venir en aide aux Bahamas s’inscrit dans l’engagement de plus en plus fort de la NBA et de ses acteurs dans des causes caritatives. Toutes les ligues sportives ne s’engagent pas autant, donc on ne peut que soutenir l’action globale de la NBA.

Source texte : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top