Mondial

Coupe du Monde 2019, Day 10 : le deuxième tour est terminé, place aux matchs de la mort, cardiaques s’abstenir

Diable de Patty Mills !

Source image : YouTube

Les phases de poule, c’est bien beau, ça donne parfois de gros matchs (parfois pas) et ça sort souvent les calculettes, mais tout ça c’est désormais terminé. Dès demain, on aura droit aux matchs à élimination directe avec le début des quarts de finale. Mais avant de se pencher dessus, retour sur les grands événements de la journée.

Voilà voilà, c’est officiellement terminé pour la deuxième phase. On connaissait déjà six des huit qualifiés pour les quarts de finale, mais il restait à déterminer les deux derniers ainsi que deux affiches. On est fixés à présent, on a désormais le tableau final en tête. Cette dixième journée a débuté par la rencontre opposant la République Tchèque à la Grèce, deux équipes toujours en course pour la qualif. Et à ce petit jeu-là, Giannis Antetokounmpo et ses copains ont échoué dans leur mission, eux qui devaient s’imposer d’au moins 12 points. Au revoir le Freak, on se retrouve sur les parquets NBA dans quelques semaines.

Et puis cette après-midi, il y a eu cette double opposition avec d’un côté nos Bleus face à l’Australie, et de l’autre Team USA contre le Brésil. Forcément, on a surtout regardé les Frenchies se faire battre sur le fil par les Kangourous dans un match exceptionnel, mais on n’a pas oublié de garder un œil sur les hommes de Gregg Popovich. Ces derniers ont fait le boulot et ont ainsi condamné les Brésiliens, obligés de s’imposer pour se qualifier. Résultat, on aura droit à un Team USA – Team France en quarts de finale, ainsi qu’un Australie – République Tchèque.

Le MVP du jour : le Big Three de l’Australie

On aurait pu mettre Patty Mills, on aurait pu mettre Aron Baynes, on aurait pu mettre Joe Ingles. Mais au final, on était obligés de mettre les trois, car ils ont tous fait très mal à la France cette après-midi. Le premier a été ingérable au scoring (30 points à 10/18 et 3/8 derrière l’arc), le deuxième a été d’une insolence rare en enchaînant les tirs du parking (21 points à 5/6 à trois points) et les passages en force provoqués, et le dernier a fait du Joe Ingles (23 points à 8/15 au tir dont 3/7 de loin), ce qui est très chiant quand tu supportes l’équipe d’en face. Un véritable Big Three qui a eu raison de nos Bleus et qui permet à l’Australie d’éviter Team USA en quarts de finale. Petite mention tout de même pour Patty, élu meilleur joueur de la partie.

Le programme de demain :

  • Argentine – Serbie : 13h
  • Espagne – Pologne : 15h

Encore une journée riche en émotions avec notamment ce gros France – Australie, mais la compétition va désormais changer de format. Les quarts de finale sont sur le point de débuter et la tension va encore monter d’un cran.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top