News NBA

Shaquille O’Neal répond à Kobe Bryant : « Tu aurais 12 bagues si tu avais fait un peu plus de passes »

Kobe Bryant Shaquille ONeal

Oui oui, on est bien en 2019, mais c’est pas une raison pour que Kobe Bryant et Shaquille O’Neal arrêtent leur guéguerre.

Source image : NBA on TNT

Quinze ans se sont écoulés depuis le dernier match que Kobe Bryant et Shaquille O’Neal ont disputé ensemble, mais les deux légendes n’ont toujours pas digéré la fin brutale de leur règne sur le début des années 2000. Vino pense toujours que Shaq était un flemmard, et ce dernier répond que le Mamba était un croqueur. Faut croire que les deux anciens Lakers ne seront jamais les deux meilleurs amis du monde.

On pensait que le temps des disputes entre Kobe Bryant et Shaquille O’neal était fini, les deux ayant même participé à un tête à tête pour TNT en 2018. Mais hier, le Black Mamba avait décidé de remettre un peu d’huile sur le feu en interview, affirmant qu’il aurait eu 12 bagues si Shaq avait bossé un minimum et que ce dernier serait devenu le GOAT. Un classique donc, avec un Kobe qui reproche encore au Big Cactus de ne pas avoir la même éthique de travail que lui. Mais le chroniqueur n’aime pas trop se laisser faire quand on lui lance une pique, et encore plus quand celle-ci vient de son ancien coéquipier, qui ressemblait quand même plus à son rival qu’à son collègue. Et le Shaq semble avoir toujours autant de répondant au vu des commentaires qu’il a glissés sur Instagram en réaction au propos de Kobe.

« Tu en aurais 12 [bagues, ndlr] si tu avais fait un petit peu plus de passes, surtout en Finales contre les Pistons. Tu n’as pas de statues si tu ne travaille pas dur. »

Bref, le gros Shaq attaque lui aussi là où ça fait mal en renvoyant Kobe à ses Finales de 2004, dernières du duo pendant lesquelles le numéro 8 rentrait moins de 40% de ses (nombreux) shoots. Des briques qui ont fini par coûter cher aux siens. Shaq n’est d’ailleurs pas le seul à penser ça puisqu’un ancien coéquipier des deux stars du temps des Lakers a déclaré au journaliste Jeff Pearlman que la défaite de 2004 était pour Kobe, qui voulait absolument être MVP des Finales, jusqu’à en oublier ses partenaires. Après ces petites piques, Bryant a tenu à rappeler sur Twitter qu’il n’y avait pas d’embrouille avec Shaq. Ce dernier a confirmé tout en mêlant dans l’affaire un autre grand ami de Kobe, Dwight Howard : « C’est bon mon frère, quand j’ai vu l’interview, j’ai cru que tu parlais de Dwight. C’est comme ça que tu épelles son nom lol ». En voilà un qui n’avait rien demandé, mais pour le coup Kobe risque d’être d’accord avec le Shaq vu la relation qu’il entretenait avec D12 lors de son premier passage aux Lakers. Sauf qu’avec le premier des deux pivots, le Laker a gagné trois titres et qu’avec l’autre il s’est fait sweepé au premier tour des Playoffs. Donc si Shaq est légitime pour répondre aux attaques de Kobe, c’est un peu moins le cas de Dwight. Enfin bon, on a peut-être trouvé un point d’entente entre Kobe et Shaq…

Faut croire que ce sont les retraités qui manient encore le mieux le trashtalk dans la NBA actuelle. Spécialistes dans le domaine, Kobe et Shaq ont encore cherché à savoir lequel des deux était responsable de leur rupture en 2004. S’il n’y a pas d’embrouille, les deux Hall of Famers (ça arrive bientôt pour Bryant) ont prouvé qu’ils savaient encore choisir les bons mots pour attaquer là où ça fait mal. C’est pas Dwight Howard qui vous dira le contraire.

Source texte : NBC Sports et Jeff Pearlmann

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top