Nets

Jarrett Allen prêt à jouer en 4 à côté de DeAndre Jordan : euh, on est en 2019 garçon

Jarrett Allen

Une raquette Jarrett Allen – DeAndre Jordan, bienvenue dans les années 90.

Source image : Youtube

On l’oublie un peu à côté des signatures de Kyrie Irving et Kevin Durant, mais les Nets sont aussi allés chercher DeAndre Jordan pendant la Free Agency. Du coup, on imagine que l’ancien des Clippers et le prometteur Jarrett Allen risquent de batailler dur pour obtenir une place dans le cinq de Kenny Atkinson. Mais de son côté, Jarrett Allen assure que les deux peuvent jouer ensemble dans la raquette. Ça a quand même pas l’air hyper moderne sur le papier.

Attirer Kevin Durant et Kyrie Irving le même été, c’est fort. Très fort même, mais ça demande des moyens. Plus que le blé distribué, le manager général Sean Marks a aussi dû céder aux exigences des deux All-Stars pour les attirer, et a pour cela ramené leur pote DeAndre Jordan à Brooklyn. Si Dédé, à 31 ans, est encore loin d’être cramé, c’est plutôt au regard du roster des Nets que la signature laisse perplexe. Car on a du mal à imaginer l’ancien pivot des Clippers accepter une place en sortie de banc, et donc on peut se demander si son arrivée ne va pas freiner la progression de Jarrett Allen. De son côté, le produit de Texas monte en puissance depuis son arrivée en NBA il y a deux ans, et tourne déjà presque à 11 points, 8,4 rebonds et 1,5 contre de moyenne. Une grosse concurrence en vue donc entre Dédé et Jarrett. C’est ce qu’on pourrait croire, mais interrogé lors d’un événement de charité, Allen ne semble pas vraiment de cet avis (via Nets Daily) :

« On est tous des joueurs de basket. On veut tous être les premiers sur le terrain. Mais au final, tout ce que je peux faire pour apporter à l’équipe, je le ferai.

J’ai vraiment plus shooté cet été. J’ai toujours dit que le jeu s’était étendu jusqu’à la ligne à trois points, donc je dois rester prêt pour m’adapter. Je ne sais ni de quoi ça va dépendre, ni le système du coach, mais je me prépare pour jouer poste 4 ou 5 cette saison. C’est interchangeable pour nous. Mais je suis prêt à jouer n’importe où. »

Alors les déclarations, c’est bien beau, mais sur le papier, une raquette Jarrett Allen – DeAndre Jordan, elle ne paraît pas hyper adaptée à la NBA moderne. Non pas qu’on ne les aime pas, mais on parle bien là de deux pivots qui vivent presque uniquement sous le cercle, à l’heure où on demande de plus en plus aux intérieurs de savoir shooter de loin. Avoir au moins un intérieur qui sait tirer à trois points est devenu essentiel. Ici, DeAndre n’a pas tenté un seul shoot du parking la saison passée, et heureusement pour nos yeux d’ailleurs, même s’il s’est bien s’amélioré aux lancers francs. De l’autre côté, Jarrett Allen shootait à moins de 15% de loin la saison passée, et si à 21 ans il a largement le temps pour améliorer son tir, ça risque d’être juste pour créer une raquette complémentaire avec Dédé Jordan dès la saison prochaine. Mais dans sa décla’, Jarrett Allen a l’air de laisser entendre qu’il pourrait accepter une place en sortie de banc. C’est peut-être par là qu’il va falloir passer, au moins pour commencer.

Une raquette Jarrett Allen – DeAndre Jordan, elle aurait été sympa dans les 90’s, mais en 2019 elle paraît quand même pas super adaptée. Alors même si le pivot à la coupe afro millimétrée en a envie, pas sûr que ça passe aux yeux de Kenny Atkinson. Désolé Jarrett, mais va peut-être falloir débuter sur le banc.

Source texte : Nets Daily

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top