Celtics

Enes Kanter a changé de franchise mais n’a pas perdu sa langue : « Je prends Kemba devant Kyrie tous les jours »

En même temps, il n’allait pas dire le contraire.

Source image : YouTube

On le sait, Enes Kanter est toujours là pour apporter quelques déclas croustillantes. Désormais à Boston, le pivot turc n’a pas perdu ses bonnes habitudes et il s’est récemment exprimé sur le changement de meneur aux Celtics, eux qui sont passés de Kyrie Irving à Kemba Walker. Sans surprise, Kanter a une préférence pour le second.

Arrivé cet été à Boston après un petit passage du côté de Portland, Enes Kanter va évoluer la saison prochaine avec un certain Kemba Walker, également signé par les Celtics durant l’intersaison. Auteur de sa meilleure campagne en carrière avec Charlotte l’an passé, Kemba va succéder à Kyrie Irving sur le poste de meneur. Uncle Drew a effectivement décidé de dire bye bye à Boston pour signer chez les Brooklyn Nets, en compagnie notamment de Kevin Durant, et ce après une année en mode montagnes russes chez les Verts. Succéder à un joueur comme Irving, ce n’est jamais facile vu le talent du bonhomme mais étant donné la manière avec laquelle Kyrie a quitté Boston, on peut dire que Walker a une belle occasion pour se mettre les fans des Celtics dans la poche arrière. En tout cas, l’ancienne star des Frelons a déjà réussi à convaincre Enes Kanter si l’on en croit les propos de ce dernier sur l’émission First Things First de FS1. Initialement interrogé sur le départ de Kyrie, le pivot turc a profité de l’occasion pour se ranger du côté de son nouveau coéquipier en mettant en avant son leadership, qui pourrait faire la différence par rapport à la saison dernière où les Celtics n’étaient pas vraiment sur la même longueur d’onde.

« Kyrie est sans aucun doute l’un des meilleurs meneurs. Mais je me rappelle, quand j’étais à Portland, lors d’un match chez les Celtics, je sentais qu’il n’y avait pas d’alchimie. Il y avait une émotion négative. […] Je pense que Kemba est vraiment un bon leader. Je prends Kemba devant Kyrie tous les jours. »

Évidemment, Enes Kanter n’allait pas dire le contraire. Vous l’imaginez le Turc en train de défendre Kyrie par rapport à la nouvelle recrue star des Celtics ? Pas vraiment le bon plan quand on vient d’arriver à Boston. Et puis c’est du Kanter tout craché. Enes, c’est le genre de mec qui est toujours là pour défendre ses coéquipiers. Rien de bien surprenant donc dans les déclas du pivot. Cependant, ses propos sont tout de même intéressants sur deux aspects. Le premier, c’est le manque d’alchimie qui existait au sein des Celtics l’an passé. Bon, ce n’est un secret pour personne mais quand vous avez un adversaire qui ressent cette « émotion négative », ça montre quand même à quel point l’ambiance était pourrie dans la maison verte. Le deuxième aspect, c’est la comparaison entre Kemba Walker et Kyrie Irving. Forcément, on va y avoir droit la saison prochaine, avec comme principale question : comment Kemba s’intégrera-t-il dans le collectif de Brad Stevens, notamment par rapport à Kyrie ces deux dernières années ? Aujourd’hui, Irving est interdit de séjour à Boston, mais Walker va devoir prouver qu’il est capable d’aider les Celtics à retrouver les sommets, et il aura forcément une certaine pression sur les épaules.

Après une saison vraiment épuisante durant laquelle Kyrie Irving a souvent été critiqué pour son leadership et son comportement, les Celtics veulent repartir de l’avant avec Kemba Walker aux commandes. Le nouveau meneur de Boston aura-t-il les épaules pour guider les Verts ? Pour Enes Kanter, pas de doute. 

Source texte : First Things First de FS1

1 Comment

1 Comment

  1. Blouson Noir

    29 août 2019 à 19 h 18 min at 19 h 18 min

    « Definitely » ça veut dire genre « absolument », « tout à fait », « sans conteste », « sans doute », « certainement », enfin ce genre de trucs quoi. Mais pas « définitivement » (« definitiVEly ») 🙁

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top