Mondial

L’Espagne annonce sa liste définitive des 12 joueurs pour la Chine : voici donc le groupe qui va se faire taper par les Bleus

Ricky Rubio Espagne

Y’a pas mal de vieilles connaissances dans le lot.

Source image : YouTube

Le sélectionneur de l’équipe nationale espagnole Sergio Scariolo a dévoilé sa liste des 12 joueurs qui participeront à la prochaine Coupe du Monde en Chine. Bon, y’a pas mal d’anciens dans le groupe, idéal pour des retrouvailles savoureuses avec les Bleus.

En regardant les 12 joueurs présents, certains auraient peut-être besoin d’une canne pour se déplacer sur le terrain. Plus sérieusement, c’est une équipe expérimentée qui se présentera lors de la compétition avec l’espoir d’aller chercher les plus grosses nations, notamment les Etats-Unis, qui eux n’ont pas beaucoup de joueurs expérimentés au niveau international. Du coup, voici les joueurs que Sergio Scariolo a décidé de choisir pour défendre les chances espagnoles en Chine : Quino Colom, Sergio Llull, Ricky Rubio, Juancho Hernangomez, Javier Beiran, Rudy Fernandez, Xavi Rabaseda, Pau Ribas, Víctor Claver, Willy Hernangomez, Pierre Oriola, Marc Gasol. Moyenne d’âge de 29 ans et demi quand même.

La tête d’affiche dans le lot, c’est bien sûr le nouveau champion NBA Marc Gasol. L’intérieur des Raptors participera à sa quatrième Coupe du Monde, et voudra sans doute aller chercher le trophée comme lors de sa première apparition dans la compète en 2006. Cette année, il sera épaulé par un autre champion du monde, Rudy Fernandez, mais aussi d’autres joueurs très expérimentés en sélection comme Sergio Llull, Ricky Rubio et Victor Claver. Comme en Grèce avec les Antetokounmpo, l’Espagne comptera aussi des frérots dans sa sélection. On ne parle pas des Gasol pour une fois, mais bien de Juancho et Willy Hernangomez. Une première Coupe du Monde pour les deux joueurs, qui auront à cœur de se faire une place dans le groupe de Scariolo, mais aussi en vue du futur de la sélection espagnole. Oui, les frères Gasol ne sont pas éternels, il faut bien une fratrie pour les remplacer. Le sélectionneur italien du groupe espagnol a aussi décidé de récompenser les joueurs qui se sont bien débrouillés lors des qualifs pour le Mondial. Quino Colom en est un parfait exemple, lui qui a terminé meilleur marqueur des Espagnols lors de la phase qualificative, et ce en jouant tous les matchs (13,7 points et 4,8 assists de moyenne).

C’est une Espagne comme toujours compétitive qui fera son apparition sur les parquets en Chine, avec l’envie d’aller remporter un autre trophée. Pour ça, il faudra forcément passer par les gros : Américains, Serbes et on n’oublie pas nos Français. Mais avec le groupe de 12 joueurs que vient de dévoiler Sergio Scariolo, il y a la place pour faire quelque chose, même si ce n’est pas forcément l’armada des années précédentes. Du coup, la France peut déjà se méfier, mais bon les Bleus ont ce qu’il faut pour rivaliser aussi.

Pour la petite info, nos voisins espagnols commenceront la compétition dès le 31 août face à la Tunisie à 14h30 heure française. Les deux équipes se situent dans le groupe C aux côtés de l’Iran et de Porto Rico.

Source texte : FIBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top