Mondial

Milos Teodosic (Serbie) devrait rater la Coupe du Monde : perdre son meneur à trois semaines du Mondial, on sait ce que c’est

milos teodosic

Sale nouvelle pour les Serbes.

Source image : NBA League Pass

Il y a quelques jours, nos Bleus ont perdu leur meneur Thomas Heurtel pour la prochaine Coupe du Monde, qui se déroulera à partir du 31 août en Chine. Et aujourd’hui, c’est au tour de la Serbie de se retrouver dans une position similaire, avec le forfait très probable de Milos Teodosic. Dur.

On ne devrait donc pas voir Milos Teodosic sur les parquets chinois durant la première quinzaine du mois de septembre. La mauvaise nouvelle a été annoncée par Nikos Varlas du site Eurohoops. Ce dimanche, le meneur de la Serbie est allé passer une IRM, histoire de voir si ses douleurs au pied représentaient un problème sérieux. Et visiblement, la réponse est oui. En tout cas, c’est assez sérieux pour qu’il rate la Coupe du Monde. Le staff a indiqué au joueur de 32 piges que c’était probablement mort pour lui et ce dernier doit forcément être très déçu de ne pas pouvoir accompagner ses copains serbes en Chine. Pour rappel, Teodosic avait prématurément quitté la rencontre de préparation entre la Serbie et la Lituanie samedi du côté de Belgrade, et les craintes de son entraîneur Sasha Djordjevic après le match étaient donc visiblement justifiées. Si l’on en croit les dernières informations délivrées par la fédération serbe, Milos souffre d’une nouvelle blessure au niveau du fascia plantaire, comme c’était déjà le cas par le passé quand il évoluait chez les Clippers. Une « thérapie intensive » aurait débuté et de nouveaux tests devraient suivre afin d’avoir plus d’informations sur la véritable durée de son absence.

Vu l’expérience du bonhomme (membre de la sélection serbe qui a été finaliste à l’Euro 2009, à la Coupe du Monde 2014 et aux Jeux Olympiques 2016), ses qualités offensives et de chef d’orchestre, c’est évidemment un gros coup dur pour les Serbes, qui font partie des favoris de la compétition. On parle quand même d’une équipe qui possède dans ses rangs des mecs comme Nikola Jokic, Bogdan Bogdanovic, Boban Marjanovic ou encore Nemanja Bjelica. Autrement dit, il y a du beau monde mais il manquera donc sans doute le playmaker qui évolue désormais au Virtus Bologne. Clairement, son génie va manquer aux Serbes et à nos yeux. De plus, on aurait vraiment aimé le revoir dans cette compétition après son passage un peu compliqué en NBA, où il n’a pas réussi à s’imposer à cause notamment de ses pépins physiques. Arrivé aux Clippers à l’été 2017 en provenance du CSKA Moscou, avec qui il a notamment raflé l’Euroligue en 2016 aux côtés de Nando De Colo, Teodosic n’est resté qu’une saison et demie aux States. Milos n’a finalement joué que 60 matchs sous le maillot de la meilleure équipe de Los Angeles, dont 36 comme titulaire, pour des stats de 8,0 points et 4,0 caviars en 21,4 minutes, à 42,0% au tir dont 37,8% du parking. Il avait été libéré par les Clippers en février dernier au moment de la trade deadline, puis s’est engagé avec le Virtus Bologne il y a un mois. Teodosic comptait sur cette Coupe du Monde pour se relancer avant de rejouer en Europe, mais c’est un nouveau coup d’arrêt pour lui.

Grosse perte pour les Serbes, qui vont sans doute devoir se débrouiller sans leur maestro. La sélection de Sasha Djordjevic reste évidemment une équipe phare du Mondial mais on parle quand même d’un véritable cadre là. Foutue blessure.

Source : Eurohoops

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top