Warriors

Les lettres ORACLE retirées de la façade de l’ancienne salle des Warriors : ça y est, cette fois-ci c’est bien la fin

Oracle Arena

Goodbye Oracle.

Source image : YouTube

Ça fait partie des images qui marquent, et pas forcément de la bonne manière. Non, on ne vous parle pas ici d’une blessure mais d’une salle qui ferme ses portes. Une salle fait partie de l’identité d’une franchise, surtout lorsqu’elle a servi de domicile à une équipe pendant 47 piges. Alors quand hier, on a vu les lettres ORACLE tomber du haut du Oakland-Alameda Coliseum, c’est une partie de la culture NBA qui s’est envolée.

14 juin 2019, les Toronto Raptors sont champions NBA. Après le buzzer, la pression retombe, c’est la fin de la saison, tout le monde prend le temps de souffler. Fin de saison certes, mais c’est aussi une autre fin. La fin des Warriors à l’Oracle Arena. Avec le recul, on se rend compte que c’est une page de l’histoire du sport dans la Baie qui se tourne. L’Oracle aka Oakland-Alameda Coliseum, c’était la maison des Warriors depuis 47 ans. 47 ans d’une histoire riche avec notamment l’une des plus grandes équipes du basket moderne entre 2015 et 2019 et une épopée de playoffs all-time en 2007. Tant de souvenirs dans cette fournaise à la résonance extraordinaire. Le domicile d’un public capable de mettre un zbeul monstre et de faire autant de bruit que n’importe quelle autre fanbase dans la ligue. Du coup, hier, lorsque des vidéos ont commencé à montrer le retrait des lettres ORACLE de la structure, on a eu un gros pincement au cœur en se disant, « ça y est, c’est vraiment fini. »

C’est fini car la saison prochaine, Steph Curry et sa bande de potes joueront de l’autre coté du Bay Bridge. Adieu Oakland, Hello San Francisco. Le Chase Center sera la nouvelle maison des Warriors et de leurs fans. L’Arena d’Oakland (puisque l’appeler Oracle n’a plus de sens maintenant) sera renommée selon CBS San Francisco et accueillera toujours des concerts et autres événements. Coup dur pour Oakland qui s’apprête également à voir partir ses Raiders (NFL) dans un futur proche. Le Chase Center ouvrira officiellement ses portes le 6 septembre avant d’accueillir les Warriors pour la première fois le 5 octobre pour un match de présaison face aux Lakers. Ça risque de nous faire tout bizarre quand même. En tout cas, quel que soit le nom choisi pour renommer l’ancienne demeure des Warriors, elle restera toujours l’Oracle Arena aux yeux de la communauté NBA, et le théâtre de la magnifique épopée récente des boys d’Oakland.

Les lettres ORACLE ont été retirées de la structure du Oakland-Alameda Coliseum, ça peut paraître pas grand-chose mais pour les fans des Warriors tout comme les autres fans NBA, c’est une page d’histoire qui se tourne. La maison de l’une des grandes équipes de l’histoire moderne de la ligue. 47 ans de souvenirs et des moments inoubliables. Alors San Francisco, c’est la classe on est d’accord, mais il n’empêche que les rugissements de la Roaracle vont sacrément nous manquer.

Source: SF Gate/CBS San Francisco 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top