Art

LeBron James aura une doublure pour Space Jam 2 : ah c’était donc lui cette saison avec les Lakers ?

Le jeu des 7 différences, c’est parti.

Source image : https://i.kym-cdn.com/entries/icons/original/000/023/397/C-658VsXoAo3ovC.jpg

J-beaucoup trop avant la reprise de la NBA et on bondit sur tout ce qui peut s’apparenter à des nouvelles de la Grande Ligue. Aujourd’hui, on revient sur le point hebdomadaire sur Space Jam 2, un film dont on parle autant qu’un chef d’œuvre alors qu’il sort dans mille ans. LeBron James aura d’ailleurs une doublure pour ne pas avoir à trop se fouler sur le tournage.

En quoi peut donc consister une doublure alors que le gars est le meilleur joueur du monde, voilà la question. En fait, à la manière d’un acteur qui ne veut pas se casser quelque chose en réalisant une cascade, on recrute un gars qui va dunker à la place du King pour que ce dernier ne se blesse pas d’une façon ou d’une autre. Imaginez la tronche du PDG de Nike si on lui annonce que sa poule aux œufs d’or s’est fait la cheville en faisant le mariole devant les caméras. Déjà qu’il râle pour un changement de numéro alors bon. Le doubleur en question, c’est Sheldon Bailey, un gars qui a joué en universitaire puis qui est passé par l’armée avant de faire du cinéma. Il a déjà joué le rôle de LeBron dans une pub pour Nike, vous avez peut-être d’ailleurs vu la photo. En l’occurrence, le rôle est un peu plus important que simplement 30 secondes dans une pub, on verra si c’est visible ou pas, ça peut être un jeu à faire si le film est nul.

Maintenant, on va dispenser quelques conseils au King au cas où il manque d’idée pour utiliser sa doublure, parce que franchement, y’a plein de côtés positifs. Imaginez donc : on est le 8 avril, les Lakers sont certains d’être en Playoffs et doivent rencontrer les Knicks, le calvaire quoi. Hop, la doublure y va pour LeBron et lui profite de l’occasion pour se faire une petite soirée Tacos à la maison avec ses enfants, tout benef’. Autre mise en situation, Wade propose un barbec chez lui alors que LeBron est en déplacement en Floride, « allo Sheldon, je te file 100k si tu vas jouer à ma place, allez, bon courage pour défendre sur Dion Waiters, il a perdu 10 kilos ». Et voilà, soirée merguez chez le poto sans trop de problème. Dernière mise en situation, on est lundi matin et le coach convoque tout le monde pour un entraînement physique. LeBron se fait vieux et il a un peu la flemme, hop, joker doublure et de toute façon Vogel n’y verra que du feu, il sera trop occupé à s’embrouiller avec Kidd, trop facile.

Voilà pour cette grande nouvelle qui saura expliquer pourquoi LeBron ratera des matchs la saison prochaine. Dès que le King faiblit, on devinera que c’est Bailey qui est en fait à sa place, champagne chez les James et la NBA en sueur.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top