Lakers

Kyle Kuzma se sent capable de devenir la troisième star des Lakers ? Bon courage pour s’immiscer entre LeBron, AD et Alex Caruso

Kyle Kuzma

Beeeeeeh.

source image : YouTube

A moins que vous ayez été dans une grotte tout l’été, vous êtes forcément au courant que les Lakers se sont (violement) renforcés depuis quelques semaines. L’addition d’Anthony Davis fait des Angelinos l’un des favoris pour sortir vainqueur de l’Ouest voir pour aller chercher le Larry O’Brien Trophy en juin 2020. Il est bien sympa Anthony Davis, mais Kyle Kuzma compte lui aussi trouver son rôle dans le dispositif de coach Vogel. D’ailleurs, il se verrait bien comme la troisième star de la team d’Hollywood.

Rappelez-vous de la Summer League 2017. Oui on sait, ça fait loin et on ne se rappelle déjà pas de celle de 2019 alors 2017… Mais en 2017 justement, les Lakers ont débarqué à Vegas comme l’équipe la plus hype de l’été. La raison ? Les premières minutes en « NBA » de Lonzo Ball. Seulement, celui qui a sauté aux yeux de tout le monde n’est pas le fils de LaVar mais bien Kyle Kuzma, le 27ème choix des Angelinos montrant alors toute sa panoplie offensive et enchainant les grosses perfs dans le désert. Sa saison rookie confirmera très vite qu’il faudra bel et bien compter sur lui dans l’avenir des Lakers, et lors de sa saison sophomore il tournera à 18,7 points de moyenne à 45% au tir et 5 rebonds de moyenne. Son rôle est alors de plus en plus important puisqu’il s’impose en leader de la jeune garde des Lakers aux cotés de Lonzo, Josh Hart et Brandon Ingram. Et puis arrive l’été 2019, été brûlant lors duquel ses trois jeunes potes sont envoyés à NOLA contre un certain Monosourcil. Changement de paradigme pour Kyle qui devient du coup le seul louveteau dans une meute de vétérans assoiffés de titres. Mais ça ne lui fait pas peur, loin de là même, et le voilà prêt à assumer le rôle de troisième star comme il l’a confié à ESPN :

« Je ne ressens pas de pression, je me sens capable d’être la troisième star. Je travaille beaucoup depuis mes débuts et mes progrès montrent que je suis capable d’assumer une telle responsabilité. L’année dernière je ne shootais pas bien et j’étais quand même à 20 points de moyenne alors si je shoote mieux et que je continue à progresser en défense je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas tenir ce rôle. »

On veut bien te croire Kyle, mais enfin… après un statement pareil il va falloir sacrément assurer si tu ne pas entendre des « LeBron’s gonna trade you » dans les travées du Staples Center à la mi-décembre. Demande donc à Brandon Ingram, il t’expliquera comme c’est fun. Cependant si Kuzma passe vraiment un step, voilà qui peut devenir vraiment intéressant pour les Lakers. Avoir trois scoreurs à plus de 20 points de moyenne c’est rare en NBA, et donc du luxe pour Jason Kidd Frank Vogel et son staff. Avoir un combo LBJ-AD+ KUZ-AD sur pick and roll, quel bordel à défendre pour les adversaires.

Kyle Kuzma se verrait bien devenir la troisième star des Lakers la saison et pour ça, parait-il qu’il a bossé son shoot et sa défense. Il pourrait en tout cas offrir des tas de possibilités en attaque pour dessiner un playbook qui fera faire des cauchemars à bien des coachs autour de la ligue, to be continued…

Source: ESPN 

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. Nohan BRESSON

    8 août 2019 à 15 h 07 min at 15 h 07 min

    DMC n’est pas d’accord !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top