One-on-One

Sa blessure, son départ aux Nets, ses années Warriors… Kevin Durant dit tout : y’a même une pique pour les fans de Toronto

Kevin Durant

Beaucoup de choses au menu !

Source image : YouTube/NBA

Il s’est passé beaucoup de choses dans le monde de Kevin Durant ces dernières semaines. Entre cette terrible blessure au tendon d’Achille en Finales NBA et son départ de Golden State vers Brooklyn, la carrière de la superstar a complètement changé de trajectoire mais le principal intéressé ne s’était pas encore exprimé jusque-là. C’est désormais chose faite. 

C’est à travers un entretien avec Chris Haynes de Yahoo Sports que KD s’est livré récemment du côté de Los Angeles. Au programme, beaucoup de sujets différents, certains plus épineux que d’autres. Parmi les thèmes un peu sensibles, il y a évidemment cette grosse blessure lors du Game 5 des Finales NBA, quand le tendon d’Achille de Durant a lâché. Suite à cet épisode, beaucoup ont critiqué les Warriors pour leur façon de gérer la situation, et il y avait même des rumeurs qui disaient que Mr. Zone de Confort était en colère envers le staff de Golden State. Pour rappel, KD avait été victime d’une première blessure au mollet en demi-finales de Conférence Ouest face à Houston, qui a obligé la machine offensive à manquer neuf rencontres de Playoffs. Interrogé sur le sujet, Durant a été catégorique et a refusé d’accuser son ancienne équipe par rapport à ce coup dur.

« Pas du tout » a-t-il répondu quand Haynes lui a demandé si les Dubs avaient mal géré la situation. « Comment pouvez-vous accuser les Warriors ? J’ai entendu que les Warriors m’avaient mis la pression pour revenir. Personne ne m’a jamais rien dit durant la rééducation. Il y avait seulement moi et Rick [Celebrini, physiothérapeute des Warriors, ndlr.] qui travaillions ensemble. Dès que la série a commencé, je visais le Game 5. Donc non. C’est juste arrivé. C’est le basket. Les merdes arrivent. Personne n’est responsable. C’est juste le jeu. Il faut juste passer à autre chose parce que je vais revenir jouer. »

Comme il l’indique dans l’entretien, Kevin Durant voulait absolument participer aux Finales et visait d’emblée ce maudit Game 5. Il se sentait bien et estimait qu’il était prêt pour retrouver les parquets. Malheureusement, on connaît la suite mais KD refuse donc de blâmer qui que ce soit dans cette affaire.

Quelques semaines plus tard, Kevin Durant a décidé de quitter les Warriors pour traverser les Stasunis et rejoindre les Nets. Bye bye Oakland, bonjour Brooklyn. Pendant toute la saison, il y a eu énormément de rumeurs sur son avenir, notamment concernant une potentielle arrivée aux Knicks. Pour combattre tous ces bruits de couloir, KD s’est plus que jamais concentré sur son jeu. Et c’est seulement quand la free agency est arrivée qu’il s’est véritablement décidé à rejoindre les Nets.

« J’ai pris ma décision le 30 juin. Ce matin-là. Je ne voulais pas manquer de respect au jeu en me focalisant sur le futur. Je me concentrais toujours sur le jour en question et ce qui était le plus important ce jour-là. Et pendant la saison, le basket est la priorité. »

Mais pourquoi les Nets ? Visiblement, il a été séduit autant par leur effectif que par les personnes qui se trouvent dans les bureaux. Et si l’on en croit ses propos, il n’y a aucune autre franchise qui était véritablement dans le coup pour le signer (coucou les Knicks).

« En cas de départ des Warriors, c’était uniquement pour rejoindre les Nets. Ils ont les bonnes pièces et un front office créatif. J’aime tout simplement ce qu’ils construisent. »

Cette signature a donc mis fin à une relation de trois saisons entre Kevin Durant et les Dubs. Trois saisons dans la Baie, trois Finales NBA, deux bagouzes et deux titres de MVP des Finales. En résumé, KD a quasiment tout raflé avec ses potes de Golden State. Il a également été beaucoup critiqué, voire moqué suite à sa décision de rejoindre une équipe aussi blindée que les Warriors, et la dernière campagne a été plutôt usante avec toutes les rumeurs le concernant, sans oublier cette grosse embrouille avec Draymond Green au mois de novembre. Au final, Durant garde quand même d’excellents souvenirs de son passage à Oakland et ressort grandi de cette expérience.

« C’était une expérience qui a changé ma vie. J’ai grandi en tant que jeune adulte à OKC et ensuite, j’ai atteint la trentaine à Golden State et c’était une expérience très enrichissante, car j’ai pu jouer et atteindre ce niveau avec des joueurs provenant de différents horizons. Il y a tellement de choses à travers cette expérience qui m’ont fait progresser mentalement, physiquement et au niveau de mon jeu. C’était fun et j’apprécie tout ce que nous avons accompli ensemble. »

Voilà, la boucle est bouclée. Évidemment, Durant aurait aimé que tout ça se termine différemment, c’est-à-dire avec un troisième titre en poche et son tendon d’Achille intact. Sauf que les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Et quand Chris Haynes a rappelé à KD l’épisode de sa blessure, avec la réaction très limite de certains fans de Toronto, le sniper n’a pas hésité à leur envoyer une petite pique.

« Ce sera probablement la dernière fois qu’ils seront en Finales. »

Boum.

Dans un état d’esprit positif, Kevin Durant est confiant pour la suite. Il a accepté sa blessure, il est prêt à repartir de l’avant pour ensuite tout casser avec sa nouvelle équipe de Brooklyn. Il va falloir de la patience et beaucoup de boulot, mais KD est d’attaque pour affronter ce nouveau défi, sans doute le plus grand de sa carrière.

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top