Documentaires

Open Gym : plongée d’une heure dans l’intimité des Raptors durant les Finales NBA, même Drake a versé sa petite larme

C’est dimanche et vous voyez vos potes partir un à un en vacances alors que vous êtes bloqués au taf ou à la maison tout l’été ? Plutôt que de vous refaire une dixième fois la troisième saison de Stranger Things sur Netflix, voici peut-être de quoi vous occuper agréablement pendant une heure si vous êtes fan des Raptors ou juste si vous souhaitez revivre les dernières Finales NBA au travers d’images exclusives.

Tout au long de la saison, les équipes d’Open Gym filment les coulisses des Raptors pour montrer les moments cachés de la vie des joueurs dans les coursives de la Scotiabank Arena ou à la salle d’entraînement et même dans leur voiture. Il n’y avait pas de raison que cela ne se termine pas par un bel et long épisode sur toute la série des Finales contre les Warriors. Plongée au cœur du vestiaire de Toronto après une victoire essentielle on the road et discussion à cœur ouvert avec Danny Green sur le chemin de l’entraînement sont au programme de ce documentaire d’une heure retraçant les plus beaux souvenirs de la franchise canadienne depuis sa création en 1995. On attend toujours que Kawhi Leonard se pose dans une salle sombre pour délivrer tous ses secrets devant une caméra mais on se débrouillera sans. Légèrement plus d’un mois après la consécration à l’Oracle Arena lors du Game 6 et la parade qui a suivi dans les rues de The Six, l’équipe de Nick Nurse a déjà bien changé avec la Free Agency qui est passée par là. Pourtant, comme Masai Ujiri et tout son clan aiment le rappeler, ce seront bien les Raptors qui débarqueront dans la peau des champions en titre à la rentrée. Alors en attendant qu’Adam Silver vienne remettre leur bague à tous les protagonistes de cette grande épopée lors du premier match de la saison régulière au Canada, on se refait pour le plaisir les grands moments de cette Finale historique. Déjà parce qu’elle n’opposait plus les Cavaliers aux Warriors mais aussi parce que c’est un peu la victoire du basket international et que c’est bon pour casser la routine.

Allez, c’est parti pour 58 minutes de plaisir pour les yeux et les oreilles. De toute façon, à part regarde de la BIG3 avouez quand même que vous n’avez rien de mieux à faire. Et pour ceux qui trouvent que la vidéo est passée trop vite, tous les autres épisodes de la série traînent sur la chaîne YouTube des Raptors. De rien.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top