Equipes

Petite pause dans la folie de la Free Agency : on fait le point sur tous les rosters en place dans la Conférence Ouest

Et dîtes pas merci hein, ça nous a pas du tout pris trois heures.

Source image : blogspot.com

Si vous nous demandez combien d’heures de sommeil on cumule depuis le 1er juillet, disons qu’on vous répondra que notre dernière sieste date du 30 juin. Trois semaines de pure folie, la tête dans le bocal, à tenter de suivre tant bien que mal la transformation hallucinante de la NBA. Bien heureusement, le calme reprend ses droits depuis quelques heures. L’occasion de faire un point complet sur le roster actuel des trente franchises de la Ligue. L’occasion de se rendre compte que si certaines d’entre elles en ont logiquement fini avec le marché d’été, d’autres ont encore un peu de boulot pour compléter leur armée…

Également disponible en HD : la Conférence Est

Conférence Ouest

_

On ne vas pas y aller par quatre chemins. Kevin Durant a quitté l’Ouest, Kawhi Leonard l’a rejoint, alors que Russell Westbrook, Paul George, Mike Conley ou encore DeMarcus Cousins ont changé de crèmerie. L’été le plus chaud depuis celui de votre dépucelage en 2001 à Narbonne, ou quelque chose dans le genre.

Dallas Mavericks

  • Meneurs : Luka Doncic, Delon Wright, JJ Barea et Jalen Brunson
  • Arrières : Tim Hardaway Jr., Courtney Lee et Seth Curry
  • Ailiers : Dorian Finney-Smith, Justin Jackson et Ryan Broekhoff
  • Ailiers-forts : Kristaps Porzingis, Dwight Powell et Maxi Kleber
  • Pivots : Boban Marjanovic

Two-way contracts : Kostas Antetokounmpo et Daryl Macon

Les deux plus grands joueurs de NBA sur le même parquet (en attendant l’avènement de Tacko Fall), et l’explosion attendue de Luka Doncic. Pour le reste on a conservé les cadres, parce qu’on ne change pas une équipe qui progresse.

Denver Nuggets

  • Meneurs : Jamal Murray et Monte Morris
  • Arrières : Gary Harris, Will Barton et Malik Beasley
  • Ailiers : Torrey Craig et Michael Porter Jr.
  • Ailiers-forts : Paul Millsap, Jerami Grant, Juan Hernangomez et Jarred Vanderbilt
  • Pivots : Nikola Jokic et Mason Plumlee

Two-way contracts : Thomas Welsh

Là non plus pas vraiment de changements, si ce n’est la thune filée à Jamal Murray et l’arrivée dans la street de Michael Porter Jr. Le petit-déjeuner est servi, à un Bol Bol près.

Golden State Warriors

  • Meneurs : Stephen Curry et D’Angelo Russell
  • Arrières : Klay Thompson, Alec Burks, Jordan Poole et Jacob Evans
  • Ailiers : Glenn Robinson III et Alfonzo McKinnie
  • Ailiers-forts : Draymond Green, Omari Spellman, Alen Smailagic et Eric Paschall
  • Pivots : Kevon Looney et Willie Cauley-Stein

Two-way contracts : Marcus Derrickson

La révolution a bien eu lieu cet été dans la Baie. Changement de salle, exit Kevin Durant, Andre Iguodala et Shaun Livingston pour opérer une refonte du roster par le jeune âge. On attend de voir comment la greffe D’Lo prendra, et en attendant on est de retour en mode 2015, avec un Stephen Curry qui pourrait enfiler de nouveau sa cape de MVP.

Houston Rockets

  • Meneurs : Russell Westbrook et Austin Rivers
  • Arrières : James Harden, Eric Gordon et Gerald Green
  • Ailiers : Danuel House et Gary Clarke
  • Ailiers-forts : P.J. Tucker et Deyonta Davis
  • Pivots : Clint Capela, Tyson Chandler et Isaiah Hartenstein

Two-way contracts : Trevon Duval et Vincent Edwards

On a donc gardé l’ossature principale du groupe en échangeant simplement un meneur grassement payé au port altier par un meneur grassement payé venant de Namek. La question principale étant évidemment de savoir comment deux des trois derniers MVP joueront ensemble, et tout ce qu’on sait c’est que la vérité ne viendra pas d’Austin Rivers.

Los Angeles Clippers

  • Meneurs : Pat Beverley et Lou Williams
  • Arrières : Landry Shamet, Jerome Robinson, Terance Mann et Rodney McGruder
  • Ailiers : Kawhi Leonard, Paul George et Mo Harkless
  • Ailiers-forts : Montrezl Harrell et JaMychal Green
  • Pivots : Ivica Zubac, Mfiondu Kabengele

Two-way contracts : Amir Coffey

Il est là le marché le plus attirant de l’été. Les deux two-way players les plus talentueux de la Ligue ont rejoint une équipe qui faisait déjà office de bourrique la saison dernière, et les Clippers passent donc d’équipe sympa à équipe quasi-favorite pour le titre. Peut-être le meilleur cinq de NBA, peut-être le meilleur banc de NBA, ne reste plus qu’à voir ce que ça donne sur le parquet, avec le paquet de Chips posé sur la bosse du pantalon. Et dire que ces fous vont peut-être nous rajouter Iguodala dans la recette.

Los Angeles Lakers

  • Meneurs : Rajon Rondo, Alex Caruso et Quinn Cook
  • Arrières : Danny Green, Kentavious Caldwell-Pope, Avery Bradley, Troy Daniels et Talen Horton-Tucker
  • Ailiers : LeBron James
  • Ailiers-forts : Anthony Davis, Kyle Kuzma et Jared Dudley
  • Pivots : DeMarcus Cousins et JaVale McGee

Two-way contracts : Zach Norvell Jr.

Que dire sur ce roster, si ce n’est que les places sur le frontcourt seront chères. Ça risque de jouer très grand à L.A. la saison prochaine (LeBron… à la mène ?), mais ce que le peuple attend… c’est évidemment la signature de Carmelo Anthony pour venir foutre la merde starter au poste 3. Vous l’aurez lu ici en premier.

Memphis Grizzlies

  • Meneurs : Ja Morant, Tyus Jones et De’Anthony Melton
  • Arrières : Grayson Allen et Dillon Brooks
  • Ailiers : Kyle Anderson, Andre Iguodala, Jae Crowder, Josh Jackson et Bruno Caboclo
  • Ailiers-forts : Jaren Jackson Jr., Brandon Clarke et Solomon Hill
  • Pivots : Jonas Valanciunas, Ivan Rabb, Dwight Howard et Miles Plumlee

Two-way contracts : Yuta Watanabe et John Konchar

Il va falloir faire de la place dans la tanière, et Dwight Howard sera probablement le premier à sauter, avant qu’Andre Iguodala ne trouve une chaumière plus adéquate à ses ambitions de fin de carrière. Un groupe jeune, très jeune, définitivement sorti de l’ère grit and grind mais qui aura son mot à dire dans une Conférence Ouest en pleine reconstruction. Allez, Kyle Anderson, Jonas Valanciunas et Jae Crowder en moniteurs de colo, et tous en rang d’oignons.

Minnesota Timberwolves

  • Meneurs : Jeff Teague et Shabazz Napier
  • Arrières : Josh Okogie, Treveon Graham, C.J. Williams et Tyrone Wallace
  • Ailiers : Andrew Wiggins, Robert Covington, Jarrett Culver, et Keita Bates-Diop
  • Ailiers-forts : Noah Vonleh et Jake Layman
  • Pivots : Karl-Anthony Towns, Jordan Bell et Gorgui Dieng

Two-way contracts : Naz Reid et Jared Terrell

Ça manque d’un meneur, ça manque d’un vrai poste 4 car Vonleh est plutôt 5 et Layman plutôt 3. Bonne nouvelle dans le marasme du Minnesota ? L’équipe de 3 vs 3 des Wolves aurait fière allure, les mecs se sont juste trompés de sport.

New Orleans Pelicans

  • Meneurs : Jrue Holiday, Lonzo Ball et Frank Jackson
  • Arrières : J.J. Redick, E’twaune Moore, Josh Hart et Nickeil Alexander-Walker
  • Ailiers : Brandon Ingram, Darius Miller et Kenrich Williams
  • Ailiers-forts : Zion Williamson, Derrick Favors et Nicolo Melli
  • Pivots : Jahlil Okafor et Jaxson Hayes

Two-way contracts : nobody

La hype est bien présente à New Orleans, avec ce magnifique bataillon de jeunes soldats, bien entouré de surcroît par quelques vétérans aguerris. On en oublierait presque que leur first pick de Draft ne va pas jouer de la saison.

Oklahoma City Thunder

  • Meneurs : Chris Paul, Dennis Schroder et Shaï Gilgeous-Alexander
  • Arrières : Andre Roberson, Terrance Ferguson et Hamidou Diallo
  • Ailiers : Danilo Gallinari, Abdel Nader, Darius Bazley et Deonte Burton
  • Ailiers-forts : Patrick Patterson et Mike Muscala
  • Pivots : Steven Adams et Nerlens Noel

Two-way contracts : Jawun Evans et Donte Grantham

Trois meneurs qui vont se marcher dessus, trois arrières-shooteurs qui ne savent pas shooter, et des intérieurs qui font peur aux enfants mais pas aux attaquants. Ce ne fut pas une Free Agency pour le Thunder, ce fut une boucherie.

Phoenix Suns

  • Meneurs : Ricky Rubio, Jevon Carter, Ty Jerome, Elie Okobo et Jalen Lecque
  • Arrières : Devin Booker et Tyler Johnson
  • Ailiers : Kelly Oubre, Mikal Bridges et Cam Johnson
  • Ailiers-forts : Dario Saric, Frank Kaminsky et Ray Spalding
  • Pivots : Deandre Ayton, Aron Baynes et Cheick Diallo

Two-way contracts : Jared Harper

On est passé d’un meneur et demi à… cinq meneurs, à part ça tout va bien. Ensemble équilibré et c’est déjà ça, de quoi faire progresser les jeunes au rythme chaloupé des défaites.

Portland Trail Blazers

  • Meneurs : Damian Lillard et Anfernee Simmons
  • Arrières : C.J. McCollum, Rodney Hood, Kent Bazemore et Gary Trent Jr.
  • Ailiers : Mario Hezonja et Nassir Little
  • Ailiers-forts : Anthony Tolliver et Skal Labissiere
  • Pivots : Hassan Whiteside, Jusuf Nurkic et Zach Collins

Two-way contracts : Jaylen Hoard

L’ensemble parait un poil plus faible que la saison passée malgré quelques jeunes à développer et l’arrivée d’Hassan Whiteside. Les tâcherons Leonard, Aminu, Curry et Harkless sont partis, et on se dit que ça manquerait presque d’un… Kevin Love pour épicer tout ça.

Sacramento Kings

  • Meneurs : De’Aaron Fox, Cory Joseph et Yogi Ferrell
  • Arrières : Buddy Hield, Bogdan Bogdanovic et Justin James
  • Ailiers : Harrison Barnes, Trevor Ariza et B.J. Johnson
  • Ailiers-forts : Marvin Bagley III, Nemanja Bjelica, Harry Giles, Caleb Swanigan et Tyler Lydon
  • Pivots : Dewayne Dedmon et Richaun Holmes

Two-way contracts : Wenyen Gabriel et Kyle Guy

Abondance de biens ne nuit pas et la jeunesse dorée des Kings a vu quelques vétérans les rejoindre cet été. Année de la confirmation pour le groupe de Luke Walton, et obligation de porter des lunettes 3D pour suivre les matchs de Sacto cette saison. La hype est palpable, ne manque plus que les victoires.

San Antonio Spurs

  • Meneurs : Dejounte Murray, Derrick White et Patty Mills
  • Arrières : DeMar DeRozan, Marco Belinelli, Bryn Forbes et Lonnie Walker IV
  • Ailiers : Rudy Gay, DeMarre Carroll et Keldon Johnson
  • Ailiers-forts : LaMarcus Aldridge, Trey Lyles et Luka Samanic
  • Pivots : Jakob Poeltl et Chimezie Metu

Two-way contracts : Drew Eubanks et Quinndary Weatherspoon

La principale recrue a été obtenue du BC Infirmerie et les Spurs ont complété avec des petites touches sobres mais totalement raccord avec la mentalité locale. Ce truc qui racle la gorge de Pop depuis une semaine ? C’est Marcus Morris qui a mis un vent à San Antonio pour aller aux Knicks.

Utah Jazz

  • Meneurs : Mike Conley, Dante Exum et Emmanuel Mudiay
  • Arrières : Donovan Mitchell, Bojan Bogdanovic et Mye Oni
  • Ailiers : Joe Ingles, Royce O’Neale, George Niang et Jeff Green
  • Ailiers-forts : Ed Davis et Nigel Williams-Goss
  • Pivots : Rudy Gobert et Tony Bradley

Two-way contracts : Jarrell Brantley et Justin Wright-Foreman

Mike Conley qui vient renforcer l’une des meilleures défenses de la Ligue, BojBog qui vient envoyer des missiles derrière l’arc et des assets bon marché, on tient peut-être là l’une des intersaisons les plus solides en NBA, hors cheat code.

Voilà pour ce tour d’horizon sommaire mais essentiel des rosters à l’Ouest. Certains ont fait du bon boulot, d’autres un peu moins, et d’autres n’en ont pas encore fini avec ce marché de l’été absolument fou. Check-up complet d’ici quelques semaines et en attendant on vous laisse apprendre tout ça par cœur, demain y’a interro.

Sources texte : Spotrac / Rotoworld

5 Commentaires

5 Comments

  1. Sebb

    18 juillet 2019 à 18 h 01 min at 18 h 01 min

    Comment ça, leur first pick qui ne va pas jouer de la saison ? J’ai raté quelque chose ? En général j’arrive à suivre les jeux de mots de Giovanni mais la je suis scotché.. Zion out ? C’est quand même pas son petit bobo au genou du premier match de summer league qui le gène à ce point ? Un coup de weight watchers et c’est reparti !

    • Giovanni Marriette

      18 juillet 2019 à 18 h 46 min at 18 h 46 min

      Simplement une prévision medisante de mauvaise augure haha
      Je ne lui souhaite pas, évidemment, mais j’ai un sale pressentiment, Embiid style en pire…

  2. Sebb

    18 juillet 2019 à 21 h 50 min at 21 h 50 min

    Rooohhh… Giovanni Diabolicum Est… Tu vas te me nous le jinxer… Si il se fait les croisés au bout du 3eme match, on reparlera de cet article 🙂
    C’est vrai que son physique de coffre-fort sur ressorts est inquiétant, mais on va lui souhaiter de tenir le plus longtemps possible. Après, la loi de la pesanteur est dure, mais c’est la loi !

  3. astringues

    19 juillet 2019 à 8 h 39 min at 8 h 39 min

    BojBog c’est plus un SF qu’un arrière il me semble.
    Sinon merci pour ce tableau, ça met bien en évidence les déséquilibres de certains roster (coucou OKC)

  4. Batkill

    19 juillet 2019 à 8 h 49 min at 8 h 49 min

    Merci pour ce résumé, en revanche pour le Jazz il y a quelques petites erreurs de place :
    Bogda va jouer SF voire PF en fonction des configurations mais certainement pas SG, Jeff Green serait plutôt sur la ligne des PF, Williams-Goss est un combo guard et pas un PF, et…voilà 🙂

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top