Celtics

Enes Kanter est un chenapan : gros tacle sur Kyrie lors de sa présentation officielle, le mec est déjà comme chez lui à Boston

Enes Kanter

Je veux être la raison pour laquelle le trophée de MVP doit être entre mes mains au passage.

Source image : YouTube

Présentés officiellement à la presse ce mercredi, Kemba Walker et Enes Kanter n’ont pas tardé à se faire remarquer à Boston. Enfin, surtout le Turc qui n’a pas pu s’empêcher d’amuser la galerie en lançant un bon gros pic tout droit vers Kyrie Irving.

Notre vieux Enes ne finira jamais de nous faire marrer. Seulement un jour dans sa nouvelle ville et il fallait déjà qu’il sorte une vanne. Cette fois-ci, le Turc s’en est pris au nouveau meneur des Nets en reprenant la phrase qu’Uncle Drew avait sorti dans sa propre conférence de presse le jour de sa présentation après l’époque Cleveland. Rebelotte, un nouveau joueur fait son arrivée chez les Celtics en portant le numéro 11, et il fallait à tout prix qu’il sorte sa blague.

« Je veux être la raison pour laquelle plus personne ne pourra porter ce numéro. »

C’est bien ce qu’Enes Kanter a dit hier. Pourquoi a-t-il choisi le numéro 11 ? Parce qu’il veut être la raison pour laquelle plus personne ne le portera… En passant, l’intérieur rappelle bien à tout le monde que Kyrie ne verra jamais son jersey retiré en haut du TD Garden. Kanter devrait se faire de nombreux amis à Boston puisque les fans avaient pour la plupart bien envie que Irving fasse ses valises à la fin de la saison. Ici, on attend surtout le premier duel entre Brooklyn et Boston en régulière !

Le Turc arrive dans la franchise la plus titrée de l’histoire avec une place de titulaire quasiment assurée maintenant qu’Al Horford se trouve à Philadelphie. A moins que notre produit national Vincent Poirier ne crée la surprise et vienne piquer la place. Dans le cas le plus probable, le cinq des Celtics ressemblera à ça en octobre : Walker – Smart ou Brown – Hayward – Tatum – Kanter. Un bon petit starting line-up qui sent fort l’odeur des Playoffs. Moins des Finales parce qu’il y a de la concu mais il reste encore une petite odeur. Avec le franc-parler d’Enes Kanter dans la rigolade, quoi de mieux pour nous donner envie de prendre une machine à avancer le temps et de se retrouver au tip-off de la saison. L’intérieur apportera a sa nouvelle équipe un vrai atout offensif, une occasion pour lui de se montrer en tant que titulaire dans une franchise comme Boston. Après un début de saison chez les Knicks l’année dernière, il s’est retrouvé très heureux de quitter la franchise new-yorkaise comme il l’a si bien exprimé (son franc-parler encore une fois), pour rejoindre les Portland Trail Blazers qu’il a aidés à rejoindre les Finales de Conférence face aux Warriors. En tout cas, on peut dire sans trop se mouiller que le grand gaillard est heureux d’arriver à Boston, après un départ assez mystérieux de Portland. De toute façon, à chaque nouvelle ville il essaye de nous faire croire que c’est la franchise de sa vie.

« Je considérais une prolongation aux Blazers mais ils ne m’ont laissé que 6 minutes pour faire mon choix. J’ai ressenti de la pression et je ne me suis pas senti à l’aise. Je lui ai dit que j’avais besoin d’un peu de temps pour appeler mon frère et ma famille parce que je ne pouvais pas les appeler directement mais ils ont continué à me mettre la pression alors j’ai préféré dire non. »

Une nouvelle ère démarre à Boston avec des joueurs jeunes, talentueux et déterminés. Suffisant pour aller en Finales ? A voir mais les C’s sont armés pour faire de grandes choses cette saison. Il faudra aussi faire avec les blagues et les pics d’Enes Kanter parce qu’il se gêne pas. Même devant les médias en sachant qu’il va être repris dans le monde entier.

Source texte : NBA.com et ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top