Kings

Kosta Koufos dans les petits papiers de plusieurs franchises : alors, qui va récupérer la plus belle calvitie de Sacto ?

Kosta Koufos

Notre réaction quand Kosta va pull-up à trois avec les Bucks

source image : YouTube

Il ne reste plus beaucoup de free agents à aller chercher cet été en NBA. L’un des joueurs encore libres et les plus expérimentés est Kosta Koufos , intérieur gréco-américain à la dégaine de bucheron et possédant une perte capillaire intéressante. Dernièrement à Sacramento, il est aujourd’hui agent libre non restrictif et intéresserait plusieurs franchises .

Les heures de Kosta Koufos à Sacramento sont comptées. C’est en tout cas ce que rapporte Chris Haynes de Yahoo Sports. Celui qui a la double nationalité américaine et grecque a passé ses quatre dernières saisons dans le nord de la Californie, laissant l’impression d’un intérieur besogneux en mode éboueur qui se bat sur chaque rebond. Alors, on vous l’accorde, ce n’est pas le joueur le plus flashy de l’histoire mais il est toujours utile de compter dans ses rangs un gars prêt à se taper le sale boulot, du moment qu’il n’est rien d’autres que la neuvième ou dixième corde de votre arc. Du coup, pas étonnant que de nombreuses teams soit chaudes pour le récupérer. Parmi elles ? Toronto, Detroit et Milwaukee.

A Toronto, Kosta pourrait renforcer un frontcourt déjà très bien garni. Imaginez la tête des coachs adverses quand Serge Ibaka sortira et que Kosta se plantera devant le panier à sa place. On souhaite bonne chance aux intérieurs de l’Est quand il faudra essayer de marquer face au trio Ibaka-Gasol Koufos, sorte de Ligue internationale anti-américaine. Si l’air du Canada ne lui convient pas, il pourra aussi se rendre dans le Wisconsin. En plus de retrouver un compatriote (et accessoirement MVP) du nom de Giannis avec qui il pourra communiquer en grec sur le terrain histoire de complètement paumer ses adversaires, il permettrait aussi aux Bucks de rajouter un arbre dans la raquette (les arbres dans le Wisconsin, la base, enfin bref) en accompagnant les frères Lopez (non, pas les gitans bagarreurs), Robin et Brook. Là aussi, le trio défensif fait tourner de l’œil mais c’est surtout quand Mike Budenholzer va lui ordonner de pull-up en transition du parking qu’on va voir flou, parce qu’ici t’es aux Bucks bonhomme et ici tout le monde pull-up du parking sans exception. Detroit reste la destination où il aura sans doute le plus de minutes grâce à l’inexpérience des joueurs de rotations au poste 5 (coucou Thon Maker). Une place en back-up constant d’Andre Drummond avec quinze minutes pour aller frotter des coudes avec les intérieurs de l’Est paraît largement abordable pour lui. Si tu es Dwane Casey et que le gars t’attrape six rebonds dont trois offensifs pendant que Dede souffle un coup, tu es largement satisfait de ton investissement.

Kosta Koufos, c’est le genre de joueur dont n’importe quelle équipe a besoin à un moment ou à un autre de la saison, pas flashy pour un sou mais capable de ramener des possessions précieuses à sa team avec ses rebonds ou de protéger l’arceau juste en levant les bras. Pas étonnant donc, que les Raptotrs, Bucks et Pistons veuillent du golgoth gréco-américain, alors aux armes messieurs.

Source: Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top