Wizards

Bradley Beal ne serait pas très enclin à rester à Washington : y’a pas à chier, on tient vraiment la meilleure Free Agency de l’histoire

beal wizards

Quel été, bordel.

Source image : NBA League Pass

A ce rythme-là, tous les All-Stars vont changer d’équipe avant la reprise… Après le transfert de Russell Westbrook, le plus gros poisson encore dans le doute sur son avenir se nomme désormais Bradley Beal. Après une saison (très) loin des Playoffs, les Wizards pourraient perdre celui sur qui ils comptent énormément, celui qui leur a évité la descente en G League la saison passée, tout simplement.

Si Bradley Beal a vraiment des envies d’ailleurs, elles peuvent se comprendre. L’année dernière Washington a connu son pire bilan depuis son année rookie. Avec John Wall out, et encore pour une bonne partie de la saison prochaine, difficile de voir la franchise de la capitale faire un retour en Playoffs dans une Conférence Est qui s’intensifie. Avec tout ça, et en voyant tous ces agents libres dire bye-bye à leurs anciennes équipes, l’arrière All-Star doit sûrement avoir quelques envies qui germent. Et pourquoi n’aurait-il pas le droit de le faire tiens ? Après tout dans cette Ligue, les joueurs sont maintenant les rois non ? L’année dernière, Mister Beal n’était en tout cas pas là pour faire des blagues. Ses stats de 25,6 points, 5 rebonds, et 5,5 passes décisives par match lui ont permis de faire une deuxième apparition consécutive au All-Star Game. Des chiffres qui placent a saison dernière comme sa saison la plus productive en carrière. Alors dans cette situation-là… soit tu respectes ta franchise et tu reviens encore plus fort pour tenter quelque chose de gros, soit tu fais tes valises en ayant une vraie grosse cote. Dilemme.

Selon un rapport de Candace Buckner du Washington Post, le joueur n’aurait pas très envie de continuer l’aventure dans la capitale américaine, même s’il n’a toujours pas fait savoir ses envies de trade. Une extension de trois ans et 111 millions de dollars que la franchise pourrait potentiellement proposer à partir du 26 juillet ne serait pas ou plus dans les plans de l’arrière. Et s’il n’accepte pas la proposition, la meilleure option pour Washington serait finalement de transférer Bradley Beal tant qu’il a encore une grosse cote sur le marché. Vous imaginez Bradley Beal rejoindre encore d’autres stars et ramener une nouvelle équipe dans la course au titre ? S’il reste en ville, le numéro 3 des Wizards sera aidé par de nombreux nouveaux joueurs : Rui Hachimura, Isaiah Thomas, Davis Bertans, Ish Smith et C.J. Miles en tête. Ça vous fait rêver ? Nous non plus, et difficile de savoir si ces merveilleux ajouts seront suffisants pour garder Bealou. Le joueur ne s’est en tout cas toujours pas exprimé clairement sur la situation, mais la situation devrait donc se décanter d’ici le 26 juillet.

On en saura sûrement plus sur la situation de Beal très prochainement. Si trade il y a, il sera donc le… neuvième All-Star à faire ses valises depuis la fin de la saison. Fans des Wizards, croisez les doigts très fort pour ne pas voir une équipe vous piquer l’un de vos chouchous, votre… seul chouchou.

Source texte : The Washington Post

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top