Summer League

Rui Hachimura a encore fait sensation cette nuit : le senseï des Wizards a bouffé du faucon et le garçon a tout l’air d’être omnivore

Fans des Wizards rassurez-vous, votre rookie Rui Hachimura semble bel et bien prêt à faire du bruit en NBA la saison prochaine. La preuve encore cette nuit avec une pure perf en Summer League à Las Vegas, avec 25 points et 9 rebonds dans une victoire 76-71 face aux Hawks.

S’il y avait de gros doutes parmi les observateurs concernant le choix des Wizards de sélectionner Rui Hachimura en neuvième position à la Draft, le Nippon a répondu de la meilleure des manières en laissant parler son jeu durant la Summer League de Vegas. Nouvelle illustration cette nuit de son potentiel avec une ligne de stats bien fournie : 25 points et 9 rebonds, à 9/12 au tir dont 2/3 du parking. Il a montré toute sa panoplie offensive. Que ce soit de loin ou dans les airs, il a ainsi puni une défense d’Atlanta bien trop impuissante pour le stopper. S’il arrive à développer encore plus son tir de loin, voilà un gamin qui pourrait bien devenir une arme offensive dangereuse pour les Wizards et ce dès la saison prochaine. Ce qui ne fera au passage pas de mal lorsque l’on jette un coup d’œil au roster ÉCLATÉ des Sorciers.

Rui a donc RUIné (ha, ha, ha) la défense des baby-Hawks et a une fois de plus montré tout son potentiel athlétique, notamment en défense. Pas une mauvaise chose car le petiot aura besoin d’être solide défensivement pour gagner la confiance de Scott Brooks et grappiller des minutes. A noter qu’il est déjà capable de défendre sur plusieurs positions, un avantage devenu une nécessité pour dominer dans la NBA actuelle. En attaque ? Disons que Rui n’a pas fait de achis et s’est même montré capable de monter la balle plusieurs fois sans trembler, une nouvelle fois plutôt encourageant pour la suite. Même s’il ne faut jamais trop faire de conclusions hâtives en Summer League, Hachimura démontre toutes les qualités d’un joueur de rotation solide en NBA et ce match a prouvé qu’il est officiellement capable d’envoyer de sacrées mixtapes offensives et défensives sur des joueurs niveau NBA voire Euroleague. On vous laisse admirer et juger par vous-même. 

Que la fanbase des Wizards dorme sur ses deux oreilles. Le Japonais est un bon. Avec le staff des Wizards, il devrait encore améliorer les aspects les plus fragiles de son jeu comme son tir extérieur et s’il arrive à montrer au staff cette propension à progresser rapidement, nul doute que les minutes suivront, et les perfs avec. Hâte de voir la connexion que ça peut donner avec John Wall sur alley-oop, même s’il faudra être – un peu – patient.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top