Magic

Officiel : Khem Birch re-signe au Magic pour 6 millions sur 2 ans, Orlando joue à fond la carte de la continuité

Khem Birch

Bravo champion t’as réalisé ton rêve !

Source image : YouTube

Le Magic a clairement opté pour la continuité cet été et la prolongation de contrat offerte à Khem Birch va encore dans ce sens. Le front office a pris son pied en 2018-19 et croit en son groupe pour faire encore mieux dans un an. Finalement pourquoi pas ?

En attendant la prochaine Woj Bomb pour connaître la destination de Russell Westbrook, des infos continuent de tomber dans cette Free Agency qui ne finit plus de nous surprendre. Khem Birch fait partie de la longue liste des joueurs re-signés par le Magic après Nikola Vucevic, Terrence Ross et Michael Carter-Williams. On prend les mêmes et on recommence, quelques mois après une sortie honorable face aux futurs champions NBA au premier tour des Playoffs. Le pivot canadien, pour ceux qui ne le connaissent pas, revient de loin. A 26 ans, il a connu de nombreux plans galère avant de trouver ce contrat qui le lie pour deux ans avec une franchise NBA selon Adrian Wojnarowski d’ESPN. No pain, no gain ! Non-drafté en 2014, c’est en Turquie qu’il prend ses marques dans le basket professionnel avant de réaliser une pige à l’Olympiakos puis de rejoindre l’équipe affiliée au Magic en G League. Ce doit être une grande satisfaction pour Khem Birch de savoir qu’il a tapé dans l’œil d’une équipe NBA jusqu’à re-signer un contrat de deux ans. Mesuré à 2m06 et 105 kg, l’intérieur a joué 50 matchs la saison dernière pour 4,8 points et 3,8 rebonds de moyenne à 60% aux tirs au pays de Mickey. Malgré le peu de temps de jeu, on peut voir que Birch sait profiter au max des minutes qu’il reçoit en gobant des rebonds et en étant efficace sous le cercle.

Justement, le temps de jeu, c’est ce qui va poser question pour le Québécois. Bien loin de Niko Vucevic le All-Star dans la hiérarchie des postes 5, il sera mis en concurrence avec Mo Bamba. L’année dernière, le rookie a déjà eu le droit à un peu plus de minutes que son coéquipier qui va devoir jouer sur l’expérience pour espérer humer un peu les planches cette saison. Le sixième choix de la Draft 2018 est encore à polir et Birch pourrait profiter des ambitions floridiennes élevées pour gratter un peu de temps de jeu dans la raquette. Le compatriote d’Andrew Wiggins pourra aussi faire valoir ses skills ses défense. Ce n’est pas Dwight Howard, mais le Magic conserve un très bon contreur qui est à chaque fois une menace pour les attaquants qui tentent de marquer. Du fait de sa petite taille, il peut aussi défendre sur des postes 4 fuyants. Finalement, il a tout l’été pour perfectionner son jeu en attaque car c’est ce qui pourrait motiver Steve Clifford à le faire jouer encore davantage.

Khem Birch profite de la bonne saison du Magic pour s’installer à Orlando. Avec un groupe expérimenté qui sait déjà jouer ensemble, un nouveau run jusqu’au Playoffs est à prévoir dans une Conférence Est qui aime bien les qualifications acquises lors du dernier match de la saison régulière. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top