News NBA

Adam Silver promet de se battre contre le tampering : la prochaine fois, faites au moins ça plus discrètement

On vous a vu, LeBron et Anthony !

Source image : Youtube

Présent à Las Vegas à l’occasion de la Summer League, Adam Silver a frôlé la crise de paranoïa en voyant tous ces joueurs d’équipes concurrentes se poser aux premiers rangs pour discuter. Le commissionnaire prévient, il va encore durcir les règles pour mettre fin au tampering.

Le tampe-quoi ? Le tampering, c’est quand LeBron rince Anthony Davis dans un resto de Los Angeles au milieu de la saison pour « parler » entre potes. Cette année, plusieurs acteurs majeurs de la Grande Ligue ont été pris la main dans le sac en train de tirer des plans sur la comète avant même le début des Playoffs. Une situation difficilement gérable pour la NBA qui souhaite rééquilibrer les débats en interdisant formellement tout joueur ou franchise de rentrer en contact les uns avec les autres au cours de la saison pour préparer de futurs mouvements à l’ouverture de la Free Agency. Evidemment, Tonton Adam ne peut pas être partout et personne ne pourra venir contrôler ce que Kyrie a dit à KD au téléphone lorsque l’ailier était blessé au milieu des Playoffs. Mettre tous les joueurs de la Ligue sur écoute ne semble pas la solution et le chauve doit encore travailler sur une amélioration à apporter à cette règle pour la faire respecter. Mais que les petits marchés se rassurent, le patron a annoncé un durcissement de la règle en sortie de réunion avec tous les propriétaires NBA à Las Vegas dans des propos rapportés par Tim Bontemps d’ESPN.

« Nous avons encore beaucoup de travail à faire concernant la Free Agency. Comme je l’ai dit, il s’agit toujours du même principe d’équité. Je pense que c’est ce que les franchises veulent savoir. […] Mon travail est de faire appliquer un certain nombre de règles par toutes les équipes et que cela soit clair pour tout le monde. Pour l’instant, nous n’y sommes pas encore. Cela altère l’intégrité de la Ligue si on entend que des équipes ne respectent pas totalement les règles et ne se cachent même pas pour le faire. Je pense que nous devrions retravailler ces règles pour qu’elles s’adaptent aux équipes et permettent d’assurer un niveau de jeu homogène avec un règlement qui soit le même pour tout le monde. »

Clairement, le chantier est vaste si l’on se base uniquement sur la dernière Free Agency où de nombreux deals avaient l’air décidés bien longtemps avant l’ouverture officielle des négociations entre les franchises et les agents-libres. Kevin Durant s’est même permis de spoiler tout le monde sur Instagram et ce n’est pas le seul puisque Adrian Wojnarowski et Shams Charania commençaient déjà à envoyer des bombes plus ou moins chargées près de 24 heures avant la fameuse date du 30 juin à 20h. Le blockbuster trade de samedi dernier permettant l’association de Paul George et Kawhi Leonard aux Clippers nous a pris par surprise et on n’aimerait pas que ce genre d’annonces soit de plus en plus rare avec des joueurs donnant leur prochaine destination en public trop longtemps avant cette période sacrée qui tombe chaque année au début du mois de juillet. De plus, Adam a aussi demandé aux joueurs de cesser de demander publiquement leur transfert comme cela a pu être le cas pour AD à New Orleans ou PG, qui aurait annoncé sa volonté de partir au Thunder il y a plus d’une semaine. En effet, cela peut parfois avoir des conséquences directes sur la suite de la saison comme on a pu le voir en Louisiane où les Pelicans ont commencer à tanker après la trade deadline pour entamer la reconstruction sans risquer que leur principale monnaie d’échange de l’été ne se blesse. En bref, tout le monde est prié de respecter son contrat et le CBA au lieu de n’en faire qu’à sa tête comme c’est le cas actuellement.

On n’est pas en train de s’échanger des cartes Panini dans la cour de récré et chaque discussion a de répercussions sur le reste de la Ligue et donc le produit vendu par la NBA aux diffuseurs et aux sponsors. Ce serait quand même dommage de se faire virer pour avoir tenté d’échanger tous ses doubles contre une carte brillante, non ?

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top