Suns

Officiel : Kyle Korver coupé par Phoenix, vers quel contender en manque de shoot va-t-il se tourner ?

Kyle Korver

Lakers, Bucks, Sixers à la chasse !

Source image : YouTube

Kyle Korver aura le luxe de choisir sa prochaine destination au cours des prochains jours. Fraîchement libéré par les Suns qui n’avaient pas véritablement de plan pour lui, le sniper a déjà trois équipes ouvertement intéressées par son profil. C’est bon d’avoir le choix, surtout à 38 piges !

Pour les Suns, l’idée de ce move était surtout de gagner un peu de flexibilité financière avec environ quatre millions de dollars d’économies tout en laissant le tireur d’élite décider lui-même de la direction à donner à sa fin de carrière. Du gagnant-gagnant pour faire simple, alors ne soyez pas trop tristes pour le beau gosse qui n’avait probablement pas très envie de passer ses derniers mois en NBA à participer à la reconstruction dans le désert de l’Arizona. Néanmoins, la saison dernière a quand même été compliquée pour le double K qui a commencé avec les Cavs avant d’être transféré dans l’Utah en échange d’Alec Burks. En 54 matchs pour le Jazz il tournait à 9,1 points de moyenne, juste en-dessous de sa moyenne en carrière à 9,9 unités. Mais s’il y a quelque chose qui ne change pas avec Kyky, c’est sa capacité à trouver la ficelle en s’élançant derrière l’arc. Que ce soit sur le banc ou dans le cinq majeur, il aura toujours quelque chose à apporter et ce sera souvent un +3 au tableau d’affichage on ne va pas se le cacher. Notamment passé par Philadelphie, Atlanta et Cleveland, il a échoué deux fois en Finales face aux Warriors et sa fenêtre pour décrocher un titre se réduit de jour en jour. C’est donc en prenant en compte cette envie de remporter sa première bague que Kyle Korver fera son choix dans les prochains jours alors que les Lakers, les Bucks et les Sixers auraient fait part de leur intérêt pour récupérer le vétéran selon Michael K-B d’ESPN.

Ça ne surprendra personne de dire que la qualité principale de Korver est de shooter. Que ce soit en catch-and-shoot du parking, avec un dribble pour s’élever à mi-distance ou même avec un dribble en restant derrière l’arc, il sait à peu près tout faire en termes de shoot. Ce genre de joueur à la J.J. Redick unidimensionnel mais tellement précieux. Que ce soit à Los Angeles, à Milwaukee ou à Philadelphie, le sniper aura ses marques puisqu’il a, dans les trois cas, un élément qui lui sera familier. A Milwaukee il retrouverait Mike Budenholzer qu’il a connu dans ses belles années à Atlanta. Cette fois-ci l’équipe est différente, KK devrait avoir de nombreuses opportunités de shoot extérieur étant donné que Giannis Antetokounmpo aime se frotter aux intérieurs dans la raquette. Côté Lakers, le sniper retrouverait LeBron qui l’a emmené deux fois en Finales NBA. Et on ne présente plus son lien avec Philadelphie où il a été drafté au second tour en 2003 et pourrait remplacer Jean-Jacque Biterouge dans le roster de Brett Brown.

Que la magie s’opère et que les retrouvailles se fassent pour que Kyky soit heureux. Il paraît que le shoot est à la mode et on l’a encore vu lors des récentes Finales NBA. Korver n’a peut-être pas le volume de tir de Stephen Curry mais il envoyait déjà des flèches quand ce dernier allait encore à l’école. De toute façon, il ne vise plus le MVP des Finales. un simple titre lui suffira. Merci pour lui.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top