Grizzlies

Mike Conley aura son maillot retiré par les Grizzlies : ultime hommage pour le dernier représentant de l’ère du Grit and Grind

mike conley

Ça va faire tout drôle de le voir sans ce maillot à la rentrée.

Source image : NBA League Pass

C’est une sacrée page qui se tourne à Memphis. Mike Conley est définitivement parti pour Salt Lake City et c’est fort logiquement que les Grizzlies ont décidé de le remercier pour tout ce qu’il a fait pour la franchise, en annonçant le prochain retrait de son maillot.

Quand c’est l’heure des officialisations et des signatures, il faut bien trouver un petite place pour les hommages aussi. Le Jazz a confirmé par une petite vidéo sympa l’arrivée de Mike Conley sur les bords du lac salé et les Grizzlies ont quant à eux rendu officiel ce que tout le monde attendait : le numéro 11 de Michael sera bel et bien retiré. Si logique quand on sait que le bonhomme a passé 12 saisons à Memphis, de quoi devenir sans trop de contestation possible le visage de sa franchise aux côtés de ses copains Marc Gasol, Tony Allen et Zach Randolph. C’est maintenant le moment rejoindre ces légendes au plafond du FedExForum (l’Espagnol sera honoré très bientôt), histoire de rester dans les mémoires de chaque fan des Ours pour bien longtemps. Comme s’il y avait vraiment besoin de ça. Le départ de Conley résonne comme la véritable fin d’une ère, celle du Grit and Grind. Il y a de quoi verser sa larmichette, mais il faut surtout dire merci. Alors forcément, la franchise a tenu à avoir un message bien sympa pour son ancien meneur, par l’intermédiaire de Robert Pera, proprio de la franchise, dans des propos recueillis par AP.

Mike Conley a représenté les Grizzlies et la ville de Memphis avec tout son coeur et sa classe durant ses 12 saisons. Son talent, sa détermination et son abnégation ont permis à notre équipe de figurer parmi les prétendants aux Playoffs chaque année. Son altruisme et sa sportivité nous ont aidé à créer une identité tournée vers la communauté.

Avec ce choix, plus question donc de laisser le numéro 11 à quelqu’un d’autre qu’au meneur emblématique des Ours. C’est une décision comme on les aime, et qui fait toujours plaisir dans la NBA d’aujourd’hui, où les joueurs changent de franchise comme de chemise. Bon, on a vu aussi que les Warriors par exemple retiraient des maillots sans se baser sur la longévité des joueurs partis. Mais avec Conley, on a un hommage qui résonne différemment. Celui en l’honneur d’un type qui a longtemps été moqué, critiqué, mais qui restera pour bien longtemps l’un des héros de sa franchise. Mike Conley n’a jamais fait passer aux Ours ce cap en plus, n’a pas eu de sélections au ASG, et a pu profiter d’un contrat historique de 153 patates qui s’est révélé très discutable à certains moments. Mais s’il y a bien une chose sur lequel il n’y a pas de débat possible, c’est sur le fait de retirer son maillot aujourd’hui. On parle d’un monsieur à l’attitude exemplaire, qui s’est battu depuis son année rookie en 2007 pour un seul et même maillot. Encore récompensé pour ses qualités de coéquipier il y a quelques semaines, c’est le numéro d’un véritable guerrier qu’on retire, celui d’un mec qui aura toujours tout fait pour porter sa franchise à bout de bras. Dans le bouquin de Memphis, Mike Conley aura tout un chapitre qui lui sera dédié. Déjà parce qu’il est devenu le meilleur marqueur de l’histoire des Grizzlies avec près de 12 000 pions inscrits en 788 matchs. Rien que ça. Mais aussi parce qu’avec six campagnes de Playoffs à son actif, Conley a toujours contribué à faire vivre ses Ours dans la jungle qu’est la Conférence Ouest. Le départ de son copain Gasol allait forcément avoir un sacré impact sur sa carrière… Il a finalement mené à son départ du Tennessee. C’est la fin d’une sacrée belle histoire, et il rejoint donc Zach Randolph, Tony Allen et ce bon Marco dans les joueurs honorés. C’est la fin d’un sacré truc à Memphis, mais peut-être aussi le début de quelque chose d’autre de bien cool. Ja Morant, les vieux t’ont à l’œil.

Avec cette annonce, on s’en rend enfin bien compte. Mike Conley aux Grizzlies, c’est bel et bien fini. On risque de mettre un moment à s’accommoder à son nouveau maillot, mais on va pouvoir se remater les images de ses belles années dans le Tennessee pour se consoler. Et puis si on a tendance à perdre la mémoire, on aura qu’à regarder en haut du FedExForum pour se rappeler de ce qu’a fait le bonhomme.

Source texte : AP via NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top