Lakers

Officiel : Kentavious Caldwell-Pope va prolonger aux Lakers pour 2 ans et 16 millions, pas sûr que ça console les fans ça…

Trade Deadline Kentavious Caldwell Pope Lakers

Le malheur des uns fait le bonheur des autres hein.

Source : Youtube

Kawhi qui ? Pas le temps de se démoraliser chez les Lakers, The Klaw a peut-être mis le feu à la NBA et fait trembler la Californie en rejoignant les voisins des Clippers, mais on a de la thune à dépenser chez les Purple and Gold, alors il faut bien se bouger.

On imagine assez bien la scène. Rob Pelinka ne doit plus être joignable depuis hier soir, il est à deux doigts de faire une connerie dans son bureau. Alors c’est LeBron qui a pris le relais et qui se met à utiliser la thune qui était restée dans le coffre fort pour signer Kawhi. Le MVP des Finales 2019 a fait flamber la Ligue, et a littéralement secoué la Californie, en décidant de prendre la route des… Clippers. Il est parti dans la bonne ville, mais s’est trompé de franchise, gros coup dur. Les Lakers attendaient de pied ferme The Klaw, et avaient même décidé d’économiser un max en ce début de FA pour jeter leur dévolu sur l’ailier et créer un monstre à trois têtes avec LeBron et AD. Jared Dudley avait finalement raison, c’est bien lui qui sera la troisième tête du Big Three, c’est pas beau ça ? Alors le moins que l’on puisse dire, c’est que de l’argent, il en reste chez les Lakers actuellement, et il faut l’utiliser pour construire en urgence un effectif autour de LBJ et Davis. Selon Ramona Shelburne de chez ESPN, le choix de Kawhi a eu un effet direct car avec les 32 millions qui étaient mis de côté, on va prolonger Kentavious Caldwell-Pope pour deux saisons à 16 millions. Dans la foulée, elle a annoncé qu’ils prolongeaient aussi… JaVale McGee. Les fans des Lakers sont actuellement en PLS.

Ce bon KCP doit se régaler de la situation. Les Lakers ont voulu se débarrasser de lui cette saison, et il va finalement pouvoir prolonger pour deux saisons avec un salaire annuel autour des huit millions. Tout ça parce que ses dirigeants doivent bien faire quelque chose de leur argent. Globalement c’est un peu l’idée, même si la saison de l’arrière n’est pas ridicule, à hauteur de 11,4 points et 2,9 rebonds de moyenne en un peu moins de 25 minutes, et que sa signature fait sens dans le projet catastrophe des Lakers. Oui oui, il y a plus ou moins un projet dans ce gros bordel. Entourer son duo LeBron-Davis d’un maximum de bon shooteurs, c’est l’idée, et l’ancien des Pistons qui a passé deux saisons en Californie rentre plutôt dans le profil, bien qu’il reste sur une campagne décevante à 43% au tir et 34,7% du parking. Quitte à avoir des shooteurs, autant prolonger ce qu’on a déjà en rayon hein… C’est aussi dans cette logique qu’on a un Danny Green qui débarque en Californie pour… 30 millions sur deux ans. Allez, on donne de la thune à qui qu’en veut à L.A., on a un roster quasiment vide, donc il faut se bouger, et vite. Surtout qu’on ne voudrait pas remuer le couteau dans la plaie, mais attendre Kawhi pendant six jours, ça a eu une conséquence bien moche : il n’y a plus grand monde sur le marché aujourd’hui. Il ne leur reste plus qu’à trouver cinq ou six autres joueurs, dont un meneur de qualité parce que pour le moment il n’y a personne à ce poste dans le roster de Frank Vogel. Sava.

Allez, on prend un grand coup de ventoline chez les Lakers. Kawhi a décidé de partir chez les voisins de vestiaire, mais il faut voir le positif : on a un énorme duo, et beaucoup d’argent à distribuer… Et ce sont des bonhommes comme KCP qui en profitent bien.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top